Clicky

Insight Mars : la prochaine mission martienne débutera le 5 mai

Insight Mars sera la prochaine mission lancée par la NASA sur la planète Mars et elle aura pour ambition d’étudier la composition de la planète rouge afin de percer tous ses secrets. L’opération reposera notamment sur l’utilisation d’un sismomètre, un sismomètre en grande partie fabriqué chez nous en France.

Insight Mars est une mission particulièrement ambitieuse et elle repose ainsi sur un atterrisseur grâce auquel l’agence spatiale américaine va pouvoir étudier la structure interne de la planète rouge.

Mars

L’objectif de la NASA est en effet de mieux comprendre le processus de formation et d’évolution de Mars afin de reconstituer plus facilement son histoire géologique.

Insight Mars : lancement le 5 mai

Insight Mars a été sélectionné en 2012 dans le programme Discovery et l’atterrisseur est donc en développement depuis six ans.

L’atterrisseur en question repose sur un atterrisseur Phoenix et il embarque à son bord deux instruments scientifiques, à savoir un sismomètre (SEIS) et un outil capable de mesurer le flux de chaleur provenant du noyau de la planète rouge (HP3). En combinant les données collectées par ces deux instruments, les scientifiques seront en mesure de déterminer la structure et la composition interne de Mars.

La mission a connu plusieurs étapes importantes depuis 2012.

En 2013, la NASA a ainsi sélectionné le lanceur de la mission, une fusée Atlas V 401. Puis, un an plus tard, l’agence spatiale américaine a choisi le fournisseur du sismomètre SEIS et elle a ainsi décidé de se tourner vers son homologue français, le CNES. La construction de la sonde a commencé un peu plus tard dans l’année et l’assemblage a démarré pour sa part en novembre 2014, chez le constructeur Lockheed Martin.

Puis, en 2015, la NASA a commencé la phase de test de l’atterrisseur.

À l’origine, Insight Mars était censé démarrer en 2016, mais la NASA a été obligée de reporter la mission suite à un problème d’étanchéité lié au sismomètre fourni par le CNES. En dépit du surcoût induit par ce report, l’agence a pris la décision de maintenir la mission et de la reporter à la prochaine fenêtre de lancement vers Mars.

Une mission pour mieux comprendre Mars

Cette fenêtre approche et le lancement de la mission aura donc lieu dans une quinzaine de jours, le 5 mars 2018.

Insight Mars a coûté beaucoup d’argent à la NASA et l’agence a ainsi accordé à la mission une enveloppe globale de plus de 800 millions de dollars américains. La France et l’Allemagne ont consacré de leur côté 180 millions de dollars au développement de SEIS et HP3.

Le coût est important, mais cette mission nous permettra aussi d’obtenir de précieuses informations sur Mars. Grâce à l’atterrisseur et aux instruments embarqués à son bord, nous devrions en effet être en mesure de déterminer la taille et la composition du noyau planétaire, mais aussi d’évaluer l’épaisseur et la structure de sa croûte et de son manteau tout en déterminant l’état thermique des structures internes de la planète.

Accessoirement, Insight Mars nous donnera aussi la possibilité de mieux comprendre l’activité sismique de la planète et de mesurer en bonus la fréquence des impacts de météorites. Des données cruciales pour pouvoir établir – plus tard – une colonie sur Mars, mais également pour comprendre ce qui a poussé cette lointaine cousine de la Terre à s’éteindre.

Mots-clés mars

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.