Insta-Pokémon : un nouveau bot pour Pokémon Go

Pokémon Go a séduit des millions de personnes à travers le monde et il est possible que vous fassiez partie de ses fans inconditionnels. Manque de chance, vous n’avez pas forcément le temps de sortir dehors, dans le vrai monde, pour compléter votre Pokédex. Il reste toujours l’option du bot et un nouveau-venu fait beaucoup parler de lui depuis le début de la semaine : Insta-Pokégo !

Avant d’aller plus loin, il est important de préciser que l’utilisation d’un bot n’est pas recommandé. Niantic a en effet une dent contre les tricheurs et le studio compte même prendre des mesures drastiques pour punir les contrevenants.

Bot Pokémon Go

Un nouveau bot pensé pour Pokémon Go vient de sortir.

Il l’a d’ailleurs annoncé dans son dernier communiqué de presse et les premiers bannissements ne devraient pas tarder à tomber.

Niantic a une dent contre les bots

Moralité, l’utilisation de ce service est à vos risques et périls. Même chose d’ailleurs pour tous les autres bots.

Une chose est sûre en tout cas, Insta-Pokégo est un produit assez surprenant. S’il propose globalement les mêmes fonctions que les autres bots du marché, il a une particularité très intéressante : il fonctionne en ligne, par le biais de n’importe quel navigateur web.

Tout ce que vous avez à faire pour l’utiliser, c’est donc de vous rendre à cette adresse et de vous identifier à l’aide de votre compte Google ou PGO Trainer. Oui, il faudra malheureusement donner vos identifiants au site. Dommage. Maintenant rien ne vous empêche non plus de créer un faux compte de test pour l’essayer.

Et ensuite ? Insta-Pokégo vous renverra vers un tableau de bord et il ne vous restera plus qu’à cliquer sur un bouton pour lancer votre balade virtuelle. Il se chargera ensuite de tout à votre place. Chaque événement sera automatiquement consigné dans un journal affiché sur la page et vous saurez très exactement ce qui s’est passé durant votre absence.

Pour la petite histoire, il faut savoir que le service a ouvert ses portes mercredi dernier et il a été développé par des ingénieurs… travaillant pour Dropbox. D’après l’article publié par Venture Beat, 4 000 dresseurs auraient fait appel à ses services pour le moment.

Capture Bot Pokémon Go

Mots-clés pokemonpokemon go