InstaCover : vos photos Instagram comme couverture Facebook Timeline

Les 13 Timelines Facebook originales que je vous ai présenté plus tôt dans la semaine vous ont peut-être donné des idées. Mais à moins d’être ultra créatif et de bien maitriser les logiciels de retouche d’images, il y a peu de chances que vous parveniez à en faire autant. Si c’est le cas, ce n’est pas dramatique puisque vous allez quand même pouvoir donner un peu de peps à votre profil Facebook grâce à InstaCover. Et pour cause puisque ce dernier va vous permettre de générer une couverture pour Facebook Timeline avec des photos en provenance d’Instagram. Sympa, non ?

InstaCover : vos photos Instagram comme couverture Facebook Timeline

Yep, surtout que le truc est plutôt facile à mettre en place. Direct, on va faire un tour sur le service, on s’identifie à l’aide de son compte Facebook, on donne toutes les autorisations qui vont bien à l’application et on est alors automatiquement redirigé vers l’éditeur qui va nous permettre de générer notre couverture. Là, évidemment, nous avons pas mal de choix. On pourra parfaitement choisir d’aller piocher dans toutes les photos les plus populaires publiées sur Instagram si on le désire, mais on pourra également se servir dans les photos d’un utilisateur en particulier en indiquant son pseudo dans le champ qui va bien. Ca coule de source mais si vous saisissez votre pseudo, alors ce sera dans vos photos que l’application ira se servir.

On trouve aussi un panel d’options qui vous nous permettre d’affiner au maximum le truc. Il sera possible de changer de « layout » si le coeur nous en dit, on pourra aussi arrondir les images, choisir l’espacement entre chaque vignette ou encore ajouter n’importe quel texte. Même chose, il sera aussi possible d’afficher la date de nos clichés ou encore le nombre de « likes » qu’ils ont suscité.

Au final, grâce à ce service, on va pouvoir profiter d’une jolie couverture pour notre Timeline Facebook et rendre ainsi vert de jalousie tous nos copains virtuels. C’est aussi ça la magie du Web 2.0.

Via