Instagram accusé d’avoir censuré une star du porno italienne pour des raisons politiques

Paola Saulino, une actrice italienne spécialisée dans les productions pour adultes, accuse Instagram de chercher à la faire taire pour des raisons politiques et pour l’empêcher d’influencer les prochains votes.

Paola Saulino n’en est pas à son premier rodéo. L’actrice de vingt-huit ans s’est en effet retrouvée sous les feux des projecteurs en 2016 après avoir promis une fellation à tous les Italiens qui voteraient non au référendum lancé par le gouvernement de l’époque sur la réforme constitutionnelle.

Floutage Instagram

La réforme en question prévoyait en effet de réduire le nombre de députés italiens afin de réaliser des économies, donnant de ce fait plus de pouvoir au Premier ministre.

Paola Saulino, une actrice engagée

Beaucoup avaient cru à un coup de bluff, mais l’actrice a tenu parole et a démarré le « Pompa Tour » au début de l’année dernière. Toutefois, elle avait été obligée de suspendre sa tournée au bout de quelques semaines après avoir été mordue au visage par le chien d’un ami.

Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, mais l’actrice est toujours aussi présente sur les réseaux sociaux et elle est même à la tête d’une importante communauté sur Instagram, une communauté composée de plusieurs centaines de milliers d’abonnés.

Du moins elle l’était. Le mois dernier, le géant des réseaux sociaux a en effet pris la décision de suspendre son compte sans raison apparente.

D’après l’actrice, Instagram n’aurait en effet pas motivé sa décision et les modérateurs de la plateforme seraient restés totalement sourds à ses nombreuses demandes d’explications.

Instagram accusé de censure

Paola Saulino ne comprend évidemment pas ce qui a poussé l’entreprise à suspendre son compte, mais elle pense que l’entreprise cherche peut-être à la faire taire. Le « Pompa Tour » a en effet propulsé l’actrice sur le devant de la scène et cette dernière pense que sa proposition a considérablement influencé le référendum lancé par le gouvernement en 2016.

Dans la mesure où les prochaines élections générales italiennes sont prévues pour cette année, l’actrice pense que la décision d’Instagram a pu être motivée par des raisons politiques. C’est en tout cas ce qu’elle a suggéré durant une interview donnée à un média anglo-saxon.

Instagram, de son côté, n’a pas souhaité commenter les allégations de l’actrice italienne.

Mots-clés instagram