Instagram pour Android : la sortie est proche

On n’y croyait plus vraiment mais il semblerait finalement que Systrom s’apprête à lancer Instagram sur Google Android. Ce portage, on l’attend depuis plusieurs mois, on en parle depuis septembre dernier et il faut avouer qu’on commençait tous à trouver le temps très long. C’est donc à l’occasion du SXSW (un festival américain) que le CEO de la société aurait évoqué la sortie très prochaine d’Instagram sur Android. Mieux, il aurait même été jusqu’à faire une petite démo sur son Galaxy Nexus tout en précisant que cette version est bien plus jolie et bien mieux finie que celle de l’iPhone… Amusant, non ?

Instagram pour Android : la sortie est proche

MAJ : Il est enfin possible de s’inscrire pour tester l’application sur Android, tout est expliqué à cette adresse.

Complètement. Toujours selon Systrom, cette adaptation profiterait au mieux des grands écrans que l’on peut trouver sur certains androphones. Il faut dire aussi que l’iPhone est plutôt limité de ce côté-là, de même pour l’iPod Touch, donc Instagram ne pouvait pas se contenter d’un simple portage et la petite société a ainsi du repenser complètement son application. Ce qui explique sans doute pourquoi nous l’attendons depuis aussi longtemps. Ou pas, d’ailleurs. Précisons en outre que Instagram Android est actuellement en version bêta fermée. En revanche, aucune date de sortie n’a été avancée… ce qui n’a finalement rien de très surprenant.

Maintenant, reste juste à savoir si Instagram sortira sur toutes les versions d’Android ou si cette déclinaison se contentera de tourner sur Ice Cream Sandwich. Sachant que le taux de pénétration de ce dernier tourne autour de 2 %, on espère bien évidemment que Systrom pensera à tous les utilisateurs de la plateforme, y compris à ceux qui doivent « se contenter » d’un mobile sous Android 2.2 ou 2.3. De même, je me demande quand même si Instagram trouvera son public. La communauté Android n’a pas attendue après la sortie de l’application pour s’initier aux joies du partage de photos et pas mal d’utilisateurs se sont ainsi tournés vers des solutions concurrentes comme Path.

Autant dire que pour les pousser à se tourner vers Instagram, Systrom va effectivement devoir sortir l’artillerie lourde.

Via