Instagram arrive sur PC, amputé de certaines fonctionnalités

Des reproches sont régulièrement faits à Microsoft quant au manque d’applications présentes sur son Windows Store. Il est vrai que le service n’est pas particulièrement connu pour rivaliser avec l’App Store d’Apple ou le Play Store d’Android – et pour cause – ce dernier ne dispose pas de toutes les applications à la mode.

Ceci étant, le marché nous réserve parfois de bonnes surprises, comme l’arrivée d’une appli réclamée à cor et à cri par les usagers. Ce fut le cas d’Instagram, l’application a ainsi fait (tardivement) son entrée sur Windows 10 mobile au mois d’avril dernier, venant de fait combler un manque. C’est à présent au tour de Windows 10 « tout court » d’accueillir le réseau social photographique de Facebook.

instagram-win10

Instagram débarque sur Windows 10, mais avec certaines fonctionnalités en moins pour ceux qui n’ont pas d’écran tactile.

Joie et allégresse sont donc de rigueur, le Windows Store se pare désormais d’une version Windows 10 d’Instagram. Une très bonne chose qu’il convient malheureusement de relativiser car le portage n’est pas tout à fait complet…

Pas de publication de photos

Eh oui, c’est ici que se trouve le gros point noir de cette mouture Windows 10 d’Insta, l’application ne propose pas aux utilisateurs de cette version de poster des photos. Un comble pour un service qui repose tout entier sur cette fonctionnalité.

La raison à cette absence des plus étranges est finalement assez commune. Cette mouture réserve la publication de photos aux appareils dotés d’un écran tactile et d’une caméra arrière, ce qui n’est évidemment pas le cas des PC.

Une application pensée pour le tactile, mais fonctionnelle à la souris

Instagram sous Windows 10 a été clairement pensé pour les terminaux tactiles, pour autant la navigation à la souris est tout à fait possible, et se fait plutôt bien en dépit de quelques bugs de jeunesse, qui seront très certainement corrigés au moyen d’un patch par la suite.

L’expérience est donc satisfaisante dans l’ensemble, et l’on retrouvera vite ses marques ainsi que la majorité des features présentes sur l’application dans ses déclinaisons mobiles.

Il sera en revanche toujours pénible de constater le manque de soin réservé aux applications à destination du Windows Store. Les applis – non contente d’y débarquer sur le tard – y font souvent leur entrée amputées de fonctionnalités et / ou légèrement buggées comme c’est le cas ici.

Un manque de soin qui freine clairement les ventes de Windows Phones et de Surfaces, n’en déplaise à la firme de Redmond.