Clicky

Instagram : le « selfie de falaise », la tendance qui monte

Instagram est en proie à une nouvelle tendance depuis plusieurs semaines maintenant :  le selfie de falaise. Elle semble effectivement faire de plus en plus d’émules et ce n’est pas forcément une bonne chose.

Beaucoup pensent que le selfie est né avec les réseaux sociaux, mais ce n’est pas franchement le cas et de nombreuses personnes s’adonnaient déjà à cette pratique au début du siècle. Anastasia Nikolaïevna elle-même avait réalisé une photo de ce type à l’aide d’un boîtier Brownie en 1914 et donc deux ans avant sa mort tragique.

Selfie Falaise

Cyrus Pringle en avait fait lui aussi de même en 1888 lors d’une excursion menée en Arizona. Le célèbre botaniste avait eu l’idée de se mettre en scène en attachant une longue corde à son boîtier de prédilection.

Les selfies ne sont pas nés avec les réseaux sociaux

Depuis, le selfie s’est considérablement popularisé et il suffit de lorgner du côté des derniers chiffres en date pour s’en rendre compte. D’après le Figaro, environ mille photos de ce type seraient prises à chaque seconde dans le monde, soit environ 60 000 par minutes.

Toutefois, la pratique n’est pas sans risque. Loin d’en faut. Des dizaines de personnes perdent en effet la vie chaque année en tentant de prendre les photos les plus audacieuses et les plus impressionnantes possible.

Les adeptes de la chose rivalisent d’ailleurs d’ingéniosité pour parvenir à leurs fins et certains n’hésitent ainsi pas à investir dans des drones pour pouvoir prendre des photos éloignées.

Sur des drones, ou même sur de bons amis. Le selfie déporté fait lui aussi de plus en plus d’adeptes et c’est précisément ce que prouve cette tendance.

Les falaises marchent bien sur Instagram

Depuis quelques semaines, Instagram voit en effet fleurir des photos un peu différentes, des photos mettant en scène des hommes et des femmes se tenant au bord d’une falaise. Si certains optent pour des photos relativement conventionnelles, d’autres n’hésitent pas à recourir aux services d’un ami ou d’un drone afin d’inscrire leur modeste personne dans le cadre le plus immense et le plus impressionnant possible.

Et puis, bien sûr, on trouve des photos un peu plus vertigineuses avec des paires de jambes pendant négligemment dans le vide.

Le problème, bien sûr, c’est que la gravité n’a aucune considération pour l’art délicat de l’autoportrait et toutes ces personnes risquent donc leur vie en prenant ces photos. La leur, mais également celle de leurs acolytes.

À ce train-là, il ne serait donc pas surprenant que de nouveaux accidents surviennent dans un avenir plus ou moins proche. Alors que bon, un bon coup de Photoshop et on en parle plus, hein.

Mots-clés instagramselfies

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.