Clicky

Instagram ne censurera plus les corps des femmes… du moins à certaines conditions

Instagram est connu pour sa politique de censure particulièrement stricte et la plateforme n’hésite ainsi pas à supprimer les publications laissant apparaître ne serait-ce que l’ombre d’un mamelon. Une posture totalement incompréhensible dans la mesure où les hommes, eux, ont parfaitement le droit de s’exhiber torse nu.

Oui, et bien contre toute attente, l’entreprise a finalement décidé de mettre un peu d’eau dans son vin.

Allaitement

Les conditions d’utilisation de la plateforme sont extrêmement claires et elles interdisent ainsi aux utilisateurs de publier des contenus sexuellement explicites ou présentant des scènes de nudité partielles ou totales.

Instagram lâche un peu de lest au niveau de ses conditions d’utilisation

Si ces mesures semblent assez logiques compte tenu du positionnement grand public de la solution, la mise en oeuvre de ces règles manque clairement de cohérence puisque le corps masculin et le corps féminin ne sont pas gérés de la même manière.

Les hommes peuvent en effet apparaître torse nu sur les photos et vidéos partagés sur la plateforme sans craindre de quelconques remontrances, contrairement aux femmes qui doivent s’assurer de cacher leurs mamelons pour ne pas subir le courroux des modérateurs du service.

Cette injustice flagrante a valu de nombreuses critiques à Instagram et une infirmière américaine du nom de Katie Vigos a même été encore plus loin en lançant à la fin de l’année dernière une pétition demandant au service d’autoriser les contenus relatifs à la naissance, des contenus interdits auparavant sur la plateforme.

Empoweredbirthproject, un compte pas tout à fait comme les autres

La pétition en question a rencontré un certain succès et elle a ainsi collecté plus de vingt-trois mille signatures en l’espace de quelques semaines.

Ce n’est pas le plus intéressant cependant, car cette pétition a aussi fini par attirer l’attention du principal intéressé, à savoir Instagram. Visiblement touché par les arguments avancés par Katie Vigos et ses soutiens, le géant américain a donc pris la décision d’apporter des changements à ses conditions d’utilisation et d’accepter ainsi les photos et les vidéos mettant en scène les corps de femmes en train d’accoucher.

Des photos que l’on peut d’ailleurs retrouver sur le compte Instagram lancé spécialement pour l’occasion : Empoweredbirthproject. Un compte poignant, intense et terriblement émouvant, un compte qui prouve une fois de plus que la sexualité et la nudité sont deux choses bien différentes.

Pour en savoir plus sur l’initiative de Katie Vigos, vous pouvez également vous référer au site du projet, disponible à cette adresse.

Mots-clés instagramnsfy

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.