Clicky

Instagram se débarrasse des faux abonnés pour de bon

Sur Instagram, de nombreux comptes ont eu recours à des services tiers pour booster leur nombre de « J’aime » et de commentaires. L’homologue de Facebook a annoncé ce lundi qu’il entendait déployer les grands moyens pour réprimer ce phénomène une bonne fois pour toutes.

Comme mesure, l’entreprise préconise la suppression de tous les faux comptes d’abonnés. Les faux commentaires et les faux « J’aime » seront aussi scrutés à la loupe.

Floutage Instagram

Depuis cinq ans, Instagram travaille sur un système d’intelligence artificielle révolutionnaire. Le rôle principal de cet outil dernier cri consiste à identifier en un temps record les abonnés illicites ainsi que les commentaires frauduleux. Et ce n’est pas tout ! Ces derniers seront supprimés de façon automatique.

L’entreprise a également l’intention d’instaurer de nouvelles règles pour faciliter l’ensemble du processus.

Un outil d’apprentissage performant

Selon Instagram, l’utilisation d’une application tierce pour générer un maximum de commentaires et de « J’aime » constitue un stratagème malhonnête. De telles interactions, bien que fausses, doubleraient pourtant les revenus de certains utilisateurs, sans parler de leur visibilité.

De plus en plus de marques et de particuliers semblent avoir exploité cette technique illicite. D’ici peu, l’algorithme conçu par le réseau social mettra fin à cette pratique douteuse.

Instagram adopte cependant une approche particulière pour faire le ménage dans ses rangs. En effet, l’outil ne se contente pas de détecter les faux utilisateurs et les fausses interactions générées par les applications tierces.

La solution mise en place envoie un message d’avertissement, ce qui pousse le « faux » abonné à modifier ses informations personnelles, plus particulièrement son mot de passe.

Ce qui va changer

Cette mesure prise par Instagram vise en quelque sorte à anticiper les polémiques auxquelles le géant Facebook fait actuellement face.

Cela concerne surtout l’utilisation des données personnelles des utilisateurs et la manipulation politique. L’entreprise a préféré prendre les devants en supprimant définitivement les faux comptes.

Le réseau social compte punir sévèrement ceux qui refusent de se plier à cette nouvelle règle, qu’il s’agisse des agences publicitaires, des marques ou des particuliers.

Cette mesure de sécurité sera appliquée de manière permanente. D’autres dispositions seront mises en place dans les semaines à venir.

Instagram n’est pas le seul à se débarrasser de ces faux abonnés. Twitter s’est aussi engagé dans cette guerre.

Mots-clés instagram

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !