Instagram vous préviendra avant de désactiver votre compte en infraction

Voilà plusieurs mois qu’Instagram semble avoir adopté une nouvelle politique contre les comptes allant à l’encontre de ses règles. Qu’il s’agisse de violence, harcèlement, produits illicites, le réseau social de Facebook veut sévir – une décision compréhensible lorsque l’on connaît la mauvaise image de sa maison-mère. Et c’est à travers une note sur son site qu’Instagram annonce une nouvelle fonction sur les versions Android et iOS de son service. Désormais, si votre compte a commis une infraction, vous serez prévenu avec une notification avant que la plate-forme ne décide sa fermeture complète.

Une sorte de seconde chance pour ceux qui auraient enfreint une règle sur Instagram. Mais ce n’est pas tout.

Il sera également possible, avec cette notification, de contester une désactivation qui pourrait être jugée injuste !

Instagram notifie un utilisateur si son compte va être supprimé

Instagram veut laisser la parole aux utilisateurs jugés pour une publication considérée haineuse, pornographique, violente, etc. À travers une nouvelle fonctionnalité, c’est une notification qui sera reçue par un utilisateur dont le compte est susceptible d’être fermé. C’est à travers une note sur son site qu’Instagram précise sa démarche.

Nous déployons actuellement une nouvelle fonction permettant, en plus de supprimer les comptes présentant un certain nombre d’infractions, de faire de même avec ceux en ayant accumulé sur une période de temps.

Instagram précise donc que les comptes ayant eu droit à plusieurs avertissements sur une longue période de temps pourront être visés par ces suppressions. Il sera possible de les contester si la personne concernée estime que la sanction n’est pas justifiée. Instagram promet de revenir sur sa décision si la défense se tient.

Il faut dire qu’Instagram se repose sur plusieurs IA pour détecter les comptes contrevenants. Des erreurs peuvent donc se glisser et cette nouvelle fonction est une bonne nouvelle pour les utilisateurs victimes d’une erreur de l’algorithme.

Avec cette nouvelle politique, Instagram semble afficher une politique plus transparente que Facebook, sa maison-mère. En communiquant beaucoup plus avec ses utilisateurs, le réseau social s’assure de ne pas commettre une erreur qui pourrait être dénoncée par la suite et lu valoir une mauvaise image.

Mots-clés instagram