Installer Windows 10 dans une machine virtuelle via Parallels Desktop ?

Si vous avez très envie de tester Windows 10 avant tout le monde et que vous ne souhaitez pas mettre en danger votre ordinateur, alors la meilleure solution consiste à l’installer dans une machine virtuelle. Là, et bien vous n’aurez aucun risque de planter votre bécane. Oui, et si vous vous demandez comment faire, alors voici un tutoriel qui devrait intéresser certains d’entre vous.

Tout le monde ne le connait pas forcément mais Parallels Desktop est un logiciel de virtualisation très populaire sur OS X. Il est intuitif, bien pensé et doté d’une interface relativement accessible. Son seul défaut, finalement, c’est d’être payant mais vous pourrez toujours télécharger la version d’évaluation de la solution pour vous faire la main.

Windows 10 dans Parallels Desktop

L’écran de démarrage de Windows 10, qui s’affiche au terme de l’installation de l’OS. Magnifique ce noir. Magnifique ce bleu.

Il suffira de vous rendre à cette adresse pour le faire.

L’autre chose dont vous aurez inévitablement besoin, c’est de l’image de Windows 10 Technical Preview. Là, et bien il n’y a pas de miracle, vous allez devoir rejoindre le programme spécial mis en place par l’éditeur. Rassurez-vous car la procédure à suivre n’est pas très compliquée et il suffira finalement de vous identifier sur cette page à l’aide d’un compte Outlook ou Microsoft.

Télécharger Windows 10 et l’installer dans Parallels Desktop

Là, et si vous êtes sur OS X, et bien le site vous dira que votre machine n’est pas compatible avec Windows 10. Rassurez-vous cependant car vous trouverez un lien qui vous emmènera vers une autre page proposant toutes les images du système. Si vous avez du mal à le trouver, cliquez simplement ici. Choisissez ensuite la version qui vous plaît le plus. En ce qui me concerne, j’ai opté pour la 64-bit, en anglais parce que le brésilien…

Arrivé à ce stade, il faudra encore récupérer la machine virtuelle proposée par Parallels Desktop. Suivez simplement ce lien pour la récupérer. Ensuite, il faudra ensuite faire un double clic sur le fichier Windows 10 Technical Preview VM shell.pvm.

Un message apparaîtra ensuite sous vos yeux, vous demandant si cette machine virtuelle est une copie d’une autre machine, ou s’il s’agit d’une version migrée. Sélectionnez simplement « Copié(e) » en cliquant sur le bouton adéquat, et laissez travailler l’utilitaire. L’opération peut durer quelques minutes, il faudra vous montrer patient.

Si tout s’est bien passé, vous devriez voir apparaître une nouvelle fenêtre dans un coin de votre écran. Fenêtre indiquant le démarrage de Windows 10 Technical Preview. Une fois encore, l’opération peut être assez longue, alors inutile de vous mettre à cliquer partout pour tenter d’accélérer les choses.

Quelques secondes plus tard, le contenu de la fenêtre va devenir tout noir, avec un message vous prévenant qu’aucun système d’exploitation n’est installé dans la machine virtuelle.

C’est parfaitement normal, contentez-vous de cliquer sur « Ok » et d’aller dans le menu « Machine Virtuelle ». Cliquez alors sur l’option « Arrêter » et validez votre choix en cliquant sur le message correspondant. Ce n’est pas encore terminé, vous allez à présent devoir ouvrir le menu d’action en cliquant sur la roue crantée présente en bas à droite de la fenêtre.

Cliquez simplement sur le bouton « Matériel », puis enchainez en cliquant sur « CD/DVD 1 ». Sur la droite, ouvrez la liste nommée « Connecter à » et sélectionner l’option « Sélectionner un fichier image ». Le Finder va alors apparaître à l’écran, il ne vous restera plus qu’à aller chercher l’image de Windows 10 Technical Preview, celle-là même que vous venez de télécharger. Vérifiez ensuite que l’option « Connecté(e) » est bien cochée.

Lancez de nouveau la machine virtuelle « Windows 10 Technical Preview VM shell » et patientez. Si tout va bien, le programme d’installation de l’OS devrait démarrer. Suivez simplement les étapes mais assurez-vous de bien sélectionner l’option « Custom / Advanced Install » lorsqu’elle apparaît à l’écran. Allez ensuite chercher le seul et unique lecteur présent dans la liste et cliquez sur le bouton « Next ».

Patientez de nouveau. Windows 10 va copier les fichiers, les charger sur votre lecteur et installer tout le bazar habituel. A la fin, il vous demandera de créer un compte et vous n’aurez alors plus qu’à cliquer sur un simple bouton pour démarrer votre session.

Enfin, il faudra retourner dans le menu « Machine Virtuelle », et aller chercher l’option « Installer les outils Parallels ».

Voilà pour ce tutoriel. Je pense en rédiger un autre pour VirtualBox donc n’hésitez surtout pas à repasser dans le coin un peu plus tard si vous êtes sous Windows ou Linux.

Ce tutoriel s’appuie sur la version 9 de Parallels Desktop. Si vous installez la dernière version sur votre machine, alors il risque d’y avoir quelques changements au niveau des intitulés. Le menu « Machine Virtuelle » deviendra ainsi le menu « Actions ».