CyanogenMod lance un installeur sur le Play Store

CyanogenMod n’est plus un simple projet soutenu par quelques fans barbus. Au fil des années, la célèbre ROM s’est professionnalisée et elle est devenue une véritable entreprise à part entière, une entreprise qui a levé pas moins de sept millions de dollars en septembre dernier auprès de différents investisseurs. Fort de sa réputation et de sa popularité, CyanogenMod vise désormais les sommets. Toutefois, pour atteindre ses objectifs, il devra commencer par séduire les néophytes et plus précisément tous ceux qui n’ont jamais osé installer de ROM personnalisée sur leur terminal. C’est sans doute ce qui a poussé la société à lancer un installeur dédié, disponible dès à présent sur le Play Store.

Disponible à cette adresse, cet installeur n’a qu’un seul objectif : simplifier la vie des mobinautes. Les puristes le savent, pour caser une ROM personnalisée sur son smartphone ou sur sa tablette tactile, il est nécessaire de passer par différentes étapes peu accessibles pour le commun des mortels. Cet outil va simplifier la vie à toutes les Mme Michu du monde entier en prenant l’utilisateur par la main, et en lui expliquant clairement tout le processus à suivre.

Installeur CyanogenMod

Quelques captures de l’installeur de CyanogenMod.

Attention cependant car pour mener à bien l’installation de CyanogenMod, vous devrez nécessairement disposer d’un ordinateur fonctionnant sous Windows, et installer un client spécial disponible à cette adresse. Point important, l’utilitaire n’est compatible qu’avec Windows Vista, Windows 7 ou Windows 8. Sachez en outre que l’équipe en charge du projet est actuellement en train de travailler sur un client développé pour OS X, un client qui ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nez si l’on en croit ce qui se murmure dans les couloirs sombres des interwebs.

Comme souvent avec CyanogenMod, tous les terminaux ne sont pas non plus supportés par cet outil et si vous souhaitez en profiter, il faudra soit avoir un Nexus, soit disposer d’un des terminaux cités dans cette liste. Cette dernière est plutôt restreinte et on ne trouve pas grand chose en dehors du Samsung Galaxy S3, du Samsung Galaxy S4, du Samsung Galaxy Note, du Samsung Galaxy Note 2 ou du HTC One.

Ceci étant, cette liste devrait rapidement s’étoffer au fil des semaines, et des mois.

Via