Instragram : une motarde accro à l’adrénaline a trouvé la mort

Olga Pronina avait une quarantaine d’années et elle était accro à la vitesse et à l’adrénaline. Très présente sur Instagram, elle n’hésitait pas à prendre des risques inconsidérés pour capturer les images les plus impressionnantes. Elle a trouvé la mort en début de semaine suite à un accident de la route.

Olga Pronina a toujours été fascinée par la vitesse et les grosses cylindrées. Elle a donc ouvert un compte sur Instagram en 2014 afin de partager des photos de sa moto et de ses plus belles balades.

Olga Instagram

Dotée d’une plastique avantageuse, elle a rapidement su fédérer autour d’elle une communauté de fans.

Olga Pronina, une Instagrameuse dopée à l’adrénaline

Pleinement consciente de ses atouts, elle a donc commencé à capturer des photos de plus en plus sexy et de plus en plus audacieuses pour surprendre ses abonnés. Elle a d’ailleurs poussé le concept assez loin. Il lui arrivait fréquemment de rouler en petite tenue.

Le mois dernier, elle avait même mis en ligne une vidéo dans laquelle elle pilotait sa moto tout en buvant un café, le décolleté bien en évidence.

Sa stratégie a porté ses fruits et Olga a ainsi attiré grâce à ses photos des dizaines de milliers d’abonnés. Elle en compte actuellement un peu plus de cent soixante mille et elle est donc à la tête d’un des comptes Instagram les plus populaires en Russie. Du moins elle l’était.

Elle a perdu le contrôle de sa moto lors d’une balade à Vladivostok

Lundi soir, la quadragénaire était en train de traverser la ville de Vladivostok lorsqu’elle a subitement perdu le contrôle de sa moto, une BMW S1000RR. Le véhicule est venu frapper une clôture à vive allure et Olga a été projetée violemment sur le bas côté. Elle n’en a pas réchappé.

La police a ouvert une enquête afin de déterminer si la jeune femme était en train de se filmer au moment des faits, mais elle n’a pas donné plus de détails pour le moment. Toutefois, selon les rapports locaux, elle était une habituée des excès de vitesse et elle roulait à vive allure lorsqu’elle a perdu le contrôle de sa moto.

Une chose est sûre en tout cas, ses cent soixante mille abonnés ne seront sans doute pas d’un grand réconfort pour la fille de seize ans qu’elle laisse derrière elle.

Une publication partagée par @monika9422 le

Une publication partagée par @monika9422 le

Une publication partagée par @monika9422 le

Une publication partagée par @monika9422 le

Une publication partagée par @monika9422 le

Une publication partagée par @monika9422 le

Une publication partagée par @monika9422 le

Une publication partagée par @monika9422 le

Mots-clés instagram