Intégrer Twitter à Google+ avec G+ Twitter

Cela fait maintenant plusieurs années que nous avons l’habitude de jongler avec Twitter et Facebook. Mais depuis le début de l’été, un troisième réseau social est venu s’ajouter à la liste de ceux que nous utilisons quotidiennement, à savoir Google+. Afin d’optimiser notre temps de vie en ligne, nous sommes donc nombreux à chercher des solutions pour fusionner ces trois services. G+Twitter, comme son nom l’indique, va justement vous permettre d’intégrer Twitter à Google+ le plus simplement du monde. Mais attention car cet outil n’est malheureusement disponible que sur Google Chrome.

Intégrer Twitter à Google+ avec G+ Twitter

G+Twitter n’est évidemment pas la seule extension de ce type. Non et nous avions même parlé d’un autre outil de ce type le mois dernier. Sauf que voilà, G+Twitter semble être à ce jour l’extension la plus efficace et cela tient sans doute au fait qu’elle permet d’intégrer parfaitement Twitter à Google+. Mais attention, hein, car tout n’est pas non plus rose et vous allez très vite comprendre que si l’outil ne manque pas d’atouts, il souffre tout de même d’un certain nombre de défauts plutôt gênant.

Les avantages de G+Twitter

L’installation de G+Twitter est vraiment très simple. On se rend sur cette page, on télécharge et on installe l’extension, on l’autorise à accéder à notre compte Twitter et c’est terminé. Il suffit en effet d’ouvrir ou de recharger son Google+ pour constater pas mal de changements. Pour commencer, dans la barre latérale de gauche, de nouveaux liens vont apparaître (G+Twitter XT/m) suivis d’un champ de recherche. Ce dernier a d’ailleurs son importance puisqu’il va vous permettre de rechercher des hashtags et de les ajouter ensuite simplement aux liens. Un peu comme les Déclics ou les Cercles. Très pratique, surtout pour ceux qui vont de la veille pour des produits ou des marques.

Mais finalement, c’est dans la partie de droite, à l’endroit où s’affichent vos flux, que tout va se jouer. L’intérêt de G+Twitter, c’est de fusionner vos flux avec les messages publiés sur votre timeline. On trouve donc tout au même endroit. Cerise sur le gâteau, le rechargement de la page est automatique. Bien sûr, si le message affiché provient de Twitter, vous pourrez facilement y répondre ou le retweeter en cliquant sur le lien correspondant.

Même chose évidemment pour la publication d’un nouveau message. Dans la zone où apparaissent les cercles visés par votre message, vous verrez apparaître une nouvelle option : « Twitter ». Cette dernière se comporte exactement comme n’importe quel cercle. Très pratique.

Les limites de G+Twitter

Sur le papier, G+Twitter est une extension très alléchante mais elle n’est malheureusement pas sans défaut. Et non. Le plus gênant de tous, bien sûr, c’est l’impossibilité de choisir ce que l’on souhaite voir apparaître dans nos flux. Par défaut, l’extension se contente d’afficher tous les messages de notre timeline. Si vous suivez beaucoup de personnes (ou même des gens très bavards), cela veut donc dire que tous les messages constituant votre flux vont défiler à une vitesse folle. Résultat des courses, vous risquez de vous trouver très vite débordé.

L’autre gros défaut relevé concerne l’envoi d’un nouveau message. Comme mentionné plus haut, Twitter est automatiquement ajouté à la liste des destinataires, un peu à la manière des cercles. Et bien évidemment, on peut supprimer l’option en cliquant sur la petite croix qui l’accompagne. Super, mais le seul moyen de récupérer ensuite l’option, c’est de supprimer le message et d’en créer un nouveau. On aurait préféré pouvoir la retrouver en cliquant sur le lien « Ajouter des contacts ». Dommage.

Et le troisième et dernier défaut de l’extension, c’est bien évidemment l’impossibilité de cacher facilement les messages en provenance de Twitter. La seule solution pour le moment consiste à désactiver l’extension et on ne peut pas dire que ce soit toujours très pratique.

Les évolutions prochaines de G+Twitter

Voilà pour les défauts de l’extension. A ce stade, vous vous dites peut-être que cette extension n’est pas faite pour vous. Il faut avouer que ses défauts sont plutôt gênants mais sachez que son concepteur ne va pas en rester là. Non, il a même prévu un bon nombre d’améliorations. Lesquelles ? Tout simplement la possibilité d’activer ou de désactiver facilement Twitter, l’implémentation de filtres (pour les mentions ?) ou encore le support de plusieurs comptes.

Va donc falloir la surveiller de près, cette extension.

Via