Intel : bientôt des portables 20 fois plus autonomes ?

Nos ordinateurs sont des monstres de puissance, c’est un fait. Parfois, ils se payent même le luxe de proposer un encombrement réduit et un poids tout léger. C’est sûr, ces dernières années, les constructeurs ont fait de gros efforts mais il subsiste encore un inconvénient de taille, à savoir l’autonomie de nos batteries. Certes, de ce côté, de nombreux efforts ont été faits mais Intel ne compte pas en rester là et le fondeur proposera bientôt une toute nouvelle famille de processeurs 20 fois moins gourmande que la génération actuelle. Et sachant que la firme compte accompagner Google dans le développement de Google Android, nos mobiles et nos tablettes tactiles risquent même de pouvoir en profiter !

Intel : bientôt des portables 20 fois plus autonomes ?

Et cette annonce fracassante a eu lieu à l’occasion de l’IDF 2011. Pour ceux qui ne connaissent pas cet évènement, il s’agit simplement d’une grande conférence organisée par Intel afin de mieux communiquer auprès des développeurs. Et bien évidemment, le fondeur profite parfois de ce rendez-vous annuel pour dévoiler ses nouvelles architectures ainsi que ses nouvelles technologies, cela va sans dire.

Enfin passon. Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est que Intel a été une fois de plus amené à s’exprimer au sujet des ultrabooks. Là encore, tout le monde ne connait pas forcément ce terme mais on peut juste préciser qu’il a fait son apparition… juste après le lancement du MacBook Air. Vous l’aurez compris, un ultrabook est une machine puissante, légère et censée être très autonome. D’un certain sens, on pourrait même dire que ces derniers sont les dignes successeurs de nos vieux netbooks. Oui et Intel semble bien décidé à pousser le concept très loin. Pour le fondeur, ces nouvelles machines pourront se glisser entre les tablettes et les laptops traditionnels. Le tout avec une grosse autonomie et la puissance qui va bien derrière histoire de nous permettre de bosser dans de meilleures conditions et de coller davantage aux attentes des mobinautes.

Mais comment Intel va t’il s’y prendre, hein ? Toute la question est là. Ce que l’on sait, c’est que la firme lancera prochainement une toute nouvelle architecture qui viendra succéder au Ivy Bridge. Une architecture qui risque de changer considérablement la donne puisque les processeurs qui en profiteront, les Haswell, devraient pouvoir tenir pas moins de 10 jours en fonctionnement sans aucune recharge ! Le tout avec autant de puissance que les processeurs actuels, voire même un peu plus puisqu’ils proposeront pas moins de 8 coeurs par défaut. Incroyable, c’est certain, mais tout n’est pas rose pour autant puisque cette nouvelle architecture ne verra malheureusement le jour… qu’en 2013 pour la version gravée en 22 nm. Pour celle gravée en 14 nm, il faudra en revanche attendre… 2014.

Et d’ici là, allez savoir où nous serons…

Via