Clicky

Intel laisse tomber Vaunt, son projet de lunettes connectées

La nouvelle est tout ce qu’il y a de plus officielle, Intel a pris la décision de laisser tomber Vaunt, son projet de lunettes connectées. Pourtant prometteur, et visiblement un peu plus abouti que feues les Google Glass, le projet Vaunt (nom de code Superlight) n’est donc plus d’actualité, et ce alors même que le développement de l’appareil était toujours en cours il y a quelques semaines.

Le géant de Santa Clara a tout simplement décidé de réduire une fois de plus la voilure de sa division « New Devices Group« , chargée de concevoir des Wearables, notamment. Cela passe par une nouvelle vague de licenciements au sein de l’équipe qui comporte encore 200 employés, mais aussi par la suspension du développement de certains projets, comme Vaunt.

Intel vient de confirmer avoir mis à mort son projet de lunettes connectées. Baptisé Vaunt, ce dernier aura donné du fil à retordre à son équipe de développement avant d’être abandonné par la firme.

Notons que ce n’est pas la première fois que le fondeur s’attaque à la « New Devices Group ». L’année dernière, Intel avait ainsi mis un terme à la conception d’un bracelet connecté baptisé Ruby. En 2016, la marque avait également procédé à une première vague de licenciements au sein de cette branche de recherche et développement.

Le marché des wearables, un terrain glissant dont Intel semble vouloir s’extirper…

Comme le rappelle TechCrunch, Intel n’aura pas ménagé ses efforts pour tenter de se faire une place sur le marché des wearables. Sans succès. Et comme le marché en lui-même plafonne depuis un ou deux ans, le géant californien a donc estimé qu’il était temps de passer à autre chose.

« Intel travaille continuellement sur de nouvelles technologies et de nouvelles expériences. Toutes ne débouchent pas sur le développement d’un produit que nous décidons de commercialiser » explique Intel dans son communiqué avant de poursuivre « Le projet Superlight [Vaunt] est un parfait exemple au travers duquel Intel a conçu des lunettes de réalité augmentée capables de se distinguer ».

La firme ajoute toutefois : « Nous allons adopter une approche disciplinée en continuant d’inventer et d’explorer de nouvelles technologies, ce qui nécessite parfois de prendre des décisions difficiles lorsque le marché ne justifie pas d’investissements supplémentaires« .

Une décision d’autant plus difficile à prendre qu’Intel semble avoir du mal à se diversifier. Après avoir raté le virage vers les puces mobiles (laissant par conséquent  le champ libre à des firmes comme Qualcomm), la marque plie à présent les gaules sur le wearable. Deux échecs coup sur coup pour Intel qui avait en outre laissé tomber (l’année dernière) le développement d’Alloy, son casque de réalité mixte.

Si vous souhaitez voir à quoi ressemblait le projet Vaunt, n’hésitez pas à jeter un œil au reportage exclusif que The Verge avait tourné en février dernier dans les locaux d’Intel.

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.