Clicky

Intel risque de bosser sur l’iPhone 7

Apple vient de lancer deux téléphones portables positionnés sur le haut de gamme mais la marque serait aussi en train de travailler sur ses prochains terminaux. Logique. Oui, et les premières rumeurs commencent à tomber. Selon le site VentureBeat, Intel pourrait effectivement fournir les puces réseau de l’iPhone 7 et de l’iPhone 7 Plus. La collaboration entre les deux firmes ne s’arrêterait pas là, d’ailleurs.

Ce n’est un secret pour personne mais la firme de Cupertino ne produit pas elle-même ses composants et elle s’appuie ainsi sur l’expertise et le savoir-faire des autres constructeurs du marché.

Intel Apple iPhone 7

Intel pourrait collaborer avec Apple et travailler ainsi sur le modem de l’iPhone 7.

La puce A9 qui anime l’iPhone 6s et l’iPhone 6s Plus est ainsi produite par deux boites incontournables sur le secteur : TSMC et Samsung. Il en va de même pour tous les autres composants des terminaux.

Intel pourrait aussi se charger de graver le SoC

Selon plusieurs sources, Apple serait actuellement en train de discuter avec Intel pour lui confier la production de la puce 4G/LTE de ses prochains téléphones. Rien ne serait encore signé pour le moment mais les discussions iraient bon train et le célèbre fondeur envisagerait même de mettre un millier d’ingénieurs sur le coup.

Attention cependant car la Pomme Croquée n’aurait pas non plus l’intention de mettre tous ses oeufs dans le même panier et elle devrait aussi confier une partie de la production à Qualcomm.

Surprenant ? Pas tant que ça puisque les modems de l’entreprise équipent tous les derniers iPhone de la marque.

C’est intéressant, mais ce n’est pas terminé car Intel pourrait aussi avoir pour mission de créer un nouveau SoC regroupant le processeur Ax de l’iPhone 7 et de l’iPhone 7 Plus ainsi que leur modem LTE. Il devrait d’ailleurs utiliser sa technique de gravure en 14 nanomètres pour mener à bien ce projet.

Le modem conçu par Intel (7360) irait un peu plus loin que les puces actuellement disponibles sur le marché et il supporterait ainsi pas moins de 29 bandes, contre 26 pour l’iPhone 6s.

Alors bien sûr, toutes ces infos sont à prendre au conditionnel, mais un tel contrat permettrait à Intel de s’imposer un peu plus sur le segment de la mobilité et il pourrait par conséquent être très profitable à la firme sur le moyen et sur le long terme.

Via

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.