Internet passe aussi sous les océans…

Internet, c’est beaucoup de choses mais on parle rarement de son câblage. Et pour cause, le sujet n’intéresse pas grand monde et la plupart des utilisateurs se moquent de savoir comment ça marche… tant que ça marche. Pourtant, quand on regarde cette image, on se rend compte qu’Internet ne tient qu’à un fil… et à quelques centaines de milliers de câbles, dont la plupart passent en dessous des océans.

La Toile telle que nous la connaissons tient vraiment à peu de choses. Après tout, ce n’est qu’un (très) grand réseau, constitué de machines et de câbles qui les relient les unes aux autres. Rien de très sorcier, finalement… Sauf que voilà, ce qu’on ne sait pas (toujours), c’est que le déploiement d’un réseau comme celui-ci exige beaucoup de temps et d’ingéniosité…

On se rend particulièrement compte de ce travail de titans en observant l’image présentée un peu au dessus. J’imagine bien des gars sur de grands bateaux en train de dérouler d’énormes bobines, même si quelque chose me dit que ce n’est pas aussi simple que ça. D’ailleurs, je dois bien avouer que je pensais naïvement que la plupart des systèmes de communication constituant Internet se basaient sur des satellites. Comme quoi on en apprend tous les jours.

Quoi qu’il en soit, je vous invite à consulter l’image dans son format original à cette adresse. Au passage, vous remarquerez que les annotations sont nombreuses et que certaines d’entre elles valent vraiment le coup d’oeil. C’est ainsi qu’on apprend que de nombreuses coupures ont été provoquées par des bateaux et leur ancre. Ce qui veut dire que la prochaine fois que votre F.A.I vous lâchera, il ne faudra pas trop lui en vouloir :)

La question bonus, c’est de savoir comment les techniciens font pour réparer du câble coupé reposant au fond des océans. Ca doit bien donner quand même ^^