iOS 5 : comment créer des alertes associées à des lieux

Si l’iPhone 4S et Siri m’ont laissé plutôt dubitatif, iOS 5 m’a nettement plus tapé dans l’oeil et c’est le cas de pas mal de monde apparemment. Même qu’il ne se passe pas une journée sans que l’on découvre de nouveaux petits trucs drôlement pratiques. Et cette fois, c’est l’application Rappels qui est à l’honneur puisque cette dernière va vous permettre de créer des alertes associées à des lieux et de les déclencher… lorsque vous les quitterez ou lorsque vous y arriverez. Autant dire que cette astuce risque de vous taper dans l’oeil quelque chose de bien…

iOS 5 : comment créer des alertes associées à des lieux

Le plus ironique, dans l’histoire, c’est que Rappels m’était apparu comme une application inutile et pas très intéressante. Comme quoi, des fois, on peut être agréablement surpris. Et justement, c’est en allait faire un tour chez Benoit que je suis tombé sur cette astuce franchement super pratique et qui risque de dépanner pas mal de monde. Imaginez un instant, vous quittez votre bureau et votre mobile se met à sonner pour vous faire penser à bien prendre le dossier de votre client avant de partir. Mieux, vous allez au Mac Do’ du coin et pareil, votre smartphone pommé se met à gueuler pour vous rappeler votre régime. Pas de doute, les applications sont nombreuses et voilà comment faire pour créer des alertes associées à des lieux :

  • Démarrez l’application Rappels.
  • Créez une nouvelle tâche en appuyant sur le « + ».
  • Ouvrez la tâche créée.
  • Tapez sur « M’avertir ».
  • Activez l’option « A un lieu ».
  • Tapez sur « Lieu Actuel » pour définir l’adresse de votre choix.
  • En dessous de « Lieu Actuel », tapez sur « Quand je pars » ou « Quand j’arrive ».
  • Validez l’opération.

Pas mal, franchement pas mal. C’est même le genre de petit détail qui fait toute la différence et nul doute que iOS 5 doit être bourré d’astuces de ce genre. D’ailleurs, si vous en connaissez, n’hésitez pas à les balancer dans les commentaires à la suite de cet article.

Encore merci à Benoit pour l’astuce !