iOS 9.3.1 est dans la place, et le problème de liens a été corrigé !

iOS 9.3 a eu droit à un lancement assez chaotique. Apple a effectivement enchainé les problèmes avec la nouvelle version de sa plateforme. Entre les soucis d’authentification et le bug touchant les liens dans les applications, on peut dire que les croqueurs de pommes ont été servis. Fort heureusement, tout ceci est désormais de l’histoire ancienne.

En effet, la firme de Cupertino a déployé hier soir un correctif sur tous les terminaux. iOS 9.3.1 est disponible à la fois sur iPhone, iPod Touch et iPad.

iOS 9.3.1

Chouette, iOS 9.3.1 est disponible et vous pouvez l’installer dès à présent sur votre terminal !

Si vous voulez l’installer, ce n’est pas compliqué car il suffit de vous rendre dans les réglages de l’appareil et de fouiner ensuite dans la rubrique consacrée aux mises à jour logiciel.

La faute aux liens universels !

iOS va alors mouliner pendant quelques secondes et vous proposer d’installer cette nouvelle version dans la foulée. Il ne vous restera plus qu’à taper sur le bouton qui va bien pour le faire. La procédure est assez rapide mais vous pouvez aussi passer par iTunes si vous préférez.

A noter que le patch en question pèse une vingtaine de méga-octets environ.

Il faut rappeler que le fameux bug évoqué un peu plus haut n’a pas touché tous les utilisateurs. Le truc, c’est qu’il était très gênant puisqu’il suffisait de taper sur un lien pour faire planter l’application en cours d’exécution. Apple n’a pas donné de détails mais le problème était visiblement provoqué par l’installation de certaines applications tierces et par les liens universels introduits par la dernière version de la plateforme.

iOS 9.3 ne gère effectivement pas les liens comme les versions précédentes puisqu’il est capable de les ouvrir directement dans la bonne application sans avoir besoin de passer par Safari.

Le truc, c’est que les éditeurs et les développeurs doivent remplir une base de données pour mettre en place cette solution et cette dernière aurait été rapidement saturée.

Pour remettre sa plateforme d’aplomb, Apple aurait donc limité la taille de cette fameuse base de données tout en optimisant sa structure avant d’éviter ces fameux plantages.

Mots-clés appleiosipadiphone