iOS ne serait plus la plateforme la plus stable du marché

Nouveau coup dur pour Apple. Selon le dernier rapport trimestriel du cabinet d’analyse Blancco Technology, iOS ne serait en effet plus la plateforme mobile la plus stable du marché ! Le pire reste à venir car elle serait désormais moins stable que son plus féroce concurrent, Android. Il s’agit d’une grande première dans l’histoire de la marque.

iOS a pendant longtemps été considérée comme une des plateformes mobiles les plus fiables et les plus sécurisées du marché. Si elle est effectivement moins exposée aux malwares et aux virus, elle aurait tout de même perdu en stabilité.

Stabilité iOS

iOS serait devenu moins stable que Android.

C’est en tout cas ce que révèle l’étude menée par Blancco Technology.

Android reprendrait du poil de la bête

Cette entreprise se positionne sur le secteur de la sécurité et plus précisément sur le segment de la suppression de données. Elle a effectivement développé des solutions afin de permettre aux sociétés et aux utilisateurs les plus paranoïaques de supprimer définitivement des fichiers et des dossiers.

Accessoirement, il lui arrive aussi de publier des livres blancs et même de mener des études portant sur les principales solutions logicielles du marché.

Blancco Technology a pris l’habitude de s’intéresser à la stabilité des plateformes mobiles présentes sur le marché. Elle présente régulièrement des rapports et elle vient de remettre le couvert avec une étude portant cette fois sur le second trimestre de l’année 2016.

Une étude qui fait beaucoup de bruit depuis quelques heures, et ce pour une raison assez évidente : pour la première fois de toute son histoire, iOS cède en effet sa place de leader face aux terminaux fonctionnant sous Android. Personne ne l’avait vue venir, celle-là.

Pour déterminer son classement, Blancco Technology s’appuie sur plusieurs critères différents comme les performances générales de la plateforme, la stabilité des applications, la réactivité du multitâche ou encore tout ce qui est en lien avec la connectivité.

Le problème d’iOS ? Les applications !

Si l’on en croit le document, alors la plupart des problèmes de la plateforme concerneraient ses applications (65 %), la connectivité du WiFi (11 %), la gestion des casques (4 %), les connexions data (4 %) et la réception (2 %). Parmi les applications les moins stables, on peut citer Snapchat qui est responsable à lui seul de 17 % des plantages notés par les analystes à l’origine de cette étude ou encore Instagram (14 %), Facebook (9 %) et Facebook Messenger (5 %).

Bon, et pour Android alors ? La plateforme n’est pas non plus blanche comme neige et elle est aussi sujette aux plantages, bien entendu. Ces derniers concernent le plus souvent la caméra (10 %), le chargement de la batterie (10 %), la couche tactile (7 %), les haut-parleurs (5 %) et le microphone (5 %).

Tous les constructeurs ne sont évidemment pas sur le même pied d’égalité et Samsung serait ainsi le plus touché (26 %), devant Lenovo (17 %), LeTV (17 %), Motorola (11 %) et Asus (7 %).

Il faut avouer que ces chiffres sont assez surprenants. Android part en effet avec de nombreux handicaps à la base. La plateforme est supportée par de nombreux constructeurs différents qui font un peu les choses à leur façon en greffant des fonctions et même parfois en modifiant l’interface de la plateforme afin de se distinguer de leurs concurrents. Et ça, c’est sans parler de fragmentation, bien entendu.

Dans ce contexte, il aurait été logique qu’elle soit supplantée par iOS.

Stabilité iOS : image 1 Stabilité iOS : image 2 Stabilité iOS : image 3 Stabilité iOS : image 4 Stabilité iOS : image 5 Stabilité iOS : image 6