iOS : tous les noms de toutes les versions de la plateforme

Chez Google, chaque nouvelle version d’Android a droit à son petit nom tout mignon. Des petits noms comme Froyo, Honeycomb ou encore Ice Cream Sandwich. Ce que l’on ne savait pas, en revanche, c’est qu’il en va de même pour iOS. En effet, un certain Steven Troughton Smith (celui-là même qui a été le premier à débloquer Siri) a mis le doigt sur ces fameux noms de code utilisés en interne. Et forcément, vous allez pouvoir découvrir la liste de ces derniers dans la suite de l’article. Okay, ça ne va franchement pas changer le monde, on est bien d’accord, mais c’est quand même de l’actualité…

iOS : tous les noms de toutes les versions de la plateforme

Et on commence tout de suite par la fameuse liste qui va faire rire les enfants :

  • iOS 1.0 : Alpine.
  • iOS 1.0.0 -> iOS 1.0.2 : Heavenly.
  • iOS 1.1 : Little Bear.
  • iOS 1.1.1 : Snowbird.
  • iOS 1.1.2 : Oktoberfest.
  • iOS 2.0 : Big Bear.
  • iOS 2.1 : Sugarbowl.
  • iOS 2.2 : Timberline.
  • iOS 3.0 : Kirkwood.
  • iOS 3.1 : Nothstar.
  • iOS 3.2 : Wildcat (iPad seulement).
  • iOS 4.0 : Apex.
  • iOS 4.1 : Baker.
  • iOS 4.2 : Jasper.
  • iOS 4.2.5 -> iOS 4.2.10 : Phoenix.
  • iOS 4.3 : Durango.
  • iOS 5.0 : Telluride.
  • iOS 5.1 : Hoodoo.

Fun, non ? Notez d’ailleurs que d’après des sources anonymes, confidentielles, mystérieuses mais très proches du dossier et de Tim Cook lui-même, Apple avait prévu de donner un autre nom de code à iOS 5.0. Steve Jobs avait ainsi envisagé de l’appeller « Duracell » mais il s’est très rapidement rendu compte que cela risquait de poser problème dans le sens où ce nom était déjà pris par une autre société. Bon, Apple aurait aussi pu la racheter, c’est vrai, mais la firme a finalement préféré opter pour un autre nom. En même temps, elle a bien fait.

Plus sérieusement, ce que l’on ne manquera pas de souligner, c’est que le nom de code de iOS 1.0 était également le mot de passe utilisé pour accéder aux fonctions SSH de tous ceux qui avaient un iPhone jailbreaké. Comme quoi, hein… Des fois, il ne faut pas chercher bien loin…

Via (Crédits Photo)



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Trouver les 43 fonds d'écran cachés dans OS X Mountain Lion

    Trouver les 43 fonds d’écran cachés dans OS X Mountain Lion

    Les gars de chez Apple sont de véritables petits plaisantins. Non, vraiment, preuve en est, ces derniers se sont amusés à cacher 43 fonds d’écran dans OS X Mountain Lion. Pourquoi ? On ne le sait pas vraiment, c’est assez étrange mais ils l’ont fait. Et si vous avez la flemme de chercher de nouveaux fonds d’écran sur le web, si vous vouez en outre un véritable culte à la Pomme et si vous êtes en plus du genre curieux, alors soyez heureux car nous allons justement voir comment mettre la main sur ces 43…

  • Boxer, un émulateur DOS pour Mac OS

    Boxer, un émulateur DOS pour Mac OS

    C’était mieux avant. Les jeunes d’aujourd’hui, ils n’y connaissent rien. Non mais vraiment, comment voulez-vous comparer un World of Warcraft flambant neuf avec un Ultima Underworld ? Ou avec un Another World ? Ou avec un The Elder Scrolls Arena ? Non, vraiment, il n’y a plus de jeunesse et rien ne vaut les jeux DOS de notre enfance. Et justement, les amis, si vous avez envie de vous replonger dans votre enfance et de rejouer à des titres mythiques comme Dragon Lord, Duke Nukem 1, Dune, Flashback ou encore Golden Axe, alors Boxer est…

  • L'AppStore victime de son premier malware

    L’AppStore victime de son premier malware

    Le processus de validation de l’AppStore est plutôt rigide, c’est un fait, mais l’avantage de cet état de fait, c’est que les applications validées sont censées être testées de fond en comble histoire d’éviter que de vilains virus ne viennent semer le trouble sur nos iDevices. C’est bien mais personne n’est parfait et aucun système n’est sûr à 100%. Preuve en est, l’AppStore vient tout juste d’être victime de son premier malware, un malware plutôt méchant et qui s’attaque directement au carnet d’adresses de l’utilisateur, ce qui n’est pas spécialement sympathique, d’autant plus qu’il leur…


  • http://www.tayo.fr Tayo

    Mais.. Mais.. C’est quoi cte photo ?!
    Sinon les noms de code, c’est reconnu comme étant plus difficile à se souvenir pour beaucoup. On retient en effet plus aisément une série (courte) de chiffre, donc une version.
    Après, tout dépend bien entendu de son appellation.. ;)

  • Se7en512

    Une pomme non ?

    Perso je préfère les chiffres. Beaucoup plus easy à retenir ^^

  • Pingback: Semaine #49 (2011) – Partie 2/3 | Grokuik

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -