iPad Pro : un lancement le 11 novembre ?

Apple a profité de son dernier Keynote pour lever le voile sur une nouvelle tablette tactile plus imposante que les autres ardoises présentes au catalogue de la firme : l’iPad Pro. La firme a évoqué en détails ses caractéristiques et ses particularités, sans pour autant dévoiler la date à laquelle il sera possible d’en profiter.

Mark Gurman et ses acolytes ont donc contacté leurs sources pour tenter d’en apprendre un peu plus. Un de leurs informateurs leur a alors révélé que le lancement de l’ardoise était planifié pour… le 11 novembre prochain.

Lancement iPad Pro

L’iPad Pro pourrait débarquer dans moins d’une quinzaine de jours.

Bizarre, non ? Il faut bien l’avouer, ce n’est pas très logique. Apple a effectivement pris l’habitude de lancer ses nouveaux produits le vendredi et le 11 novembre tombe un mercredi.

L’iPad Pro sera-t-il réellement mis en vente le 11 novembre prochain ?

En outre, c’est aussi l’anniversaire de l’armistice qui a mis fin à la Première Guerre Mondiale. Cette journée symbolise à la fois la victoire et la paix, tout en servant d’hommage pour tous les soldats morts pour la France. La journée est donc fériée dans l’hexagone.

Oui, c’est curieux mais il faut tout de même rappeler que 9to5Mac a souvent vu juste par le passé et il est parfaitement possible qu’ils aient raison une fois encore.

Il faut rappeler que l’iPad Pro se déclinera en plusieurs versions. Le modèle équipé de 32 Go de stockage devrait être proposé autour de 920 €, contre 1 099 € pour la version dotée de 128 Go de stockage.

Un troisième modèle compatible avec les réseaux de type 4G/LTE est aussi attendu mais il sera proposé à… 1 249 € environ.

L’iPad Pro ne sera pas donné et il en ira de même pour ses accessoires puisque le Pencil sera pour sa part proposé autour de 100 €. En marge, Apple va aussi commercialiser une housse clavier mais elle sera uniquement disponible en QWERTY et il y a de grandes chances qu’elle ne soit pas mise en vente chez nous.

Tous ces tarifs sont à prendre avec prudence, bien entendu, car ils n’ont pas été confirmés par le principal intéressé.

Via