L’iPhone 4 fait chuter l’action Apple

Depuis sa sortie, l‘iPhone 4 a fait couler beaucoup d’encre, notamment au sujet de ses problèmes d’antenne. Car en effet, si l’on tient l’appareil d’une certaine manière, le signal a tendance à s’affaiblir. Et sur un téléphone portable qui coûte plusieurs centaines d’euros, on peut dire que c’est assez gênant. Or, en début de semaine, le magazine Consumers Reports, le Que Choisir américain a été jusqu’à déconseiller l’achat de l’iPhone 4. Conséquence directe, dès mardi l’action Apple perdait 2,92% en Bourse.

Apple n’a pas l’habitude de louper un lancement de produit. Du moins pas depuis quelques années. Et quand on voit les différents problèmes de l’iPhone 4, on se demande bien ce qui a pu se passer. Parce qu’un téléphone incapable de téléphoner si on le tient d’une certaine manière, c’est franchement du jamais vu. Le plus drôle étant bien évidemment la réponse faite par Steve Jobs qui s’est contenté de déclarer que les utilisateurs ne tenaient pas l’appareil correctement.

Mais les choses ont bien changé depuis la déclaration de Steve Jobs. Car en effet, certains n’hésitent à évoquer un possible rappel de l’appareil. Un rappel qui coûterait bien évidemment une fortune à la firme mais qui lui permettrait sans doute de calmer la colère de ses utilisateurs. Mais pour ça, bien sûr, il faudrait que la Pomme reconnaisse ses erreurs. Et quand on sait que de nombreux fils de discussion évoquant l’article de Consumer Reports et un éventuel rappel ont été effacés sur les forums officiels, on se dit que ce n’est quand même pas gagné d’avance.

Ce qui ne fait que confirmer mon précédent article sur le sujet.

Via