iPhone 5 : début de la production en juillet, arrivée sur le marché en septembre ?

En ce moment, chez Apple, c’est un peu le bordel côté téléphonie mobile. Entre l’iPhone 4 blanc qui débarquera prochainement sur l’Apple Store après plusieurs mois de retard et l’iPhone 5 qui est attendu par pas mal de gens, on peut même dire que la situation est confuse. Et justement, d’après Reuters, il se pourrait bien que la sortie de l’iPhone 5 soit décalée de plusieurs mois. Si on se fie à leurs sources, le prochain smartphone pommé pourrait ainsi rentrer en production en juillet et arriver sur le marché en septembre prochain, juste avant les fêtes de fin d’année.

Notons que ce n’est pas la première fois qu’on entend parler du mois de septembre comme date de sortie de l’iPhone 5. En réalité, cela fait plusieurs semaines que de nombreux sites et de nombreux blogs en parlent et le « scoop » de Reuters n’en est pas vraiment un. Cela dit, si on ajoute cette information aux précédentes, alors il y a en effet beaucoup de chances que l’iPhone 5 ne débarque pas avant le mois de septembre prochain. Dommage pour ceux qui l’attendaient, hein.

Pourquoi, comment, on ne sait pas. Mais ce qui est sûr, en revanche, c’est que ce n’est vraiment pas gagné. En effet, pour ceux qui auraient loupé l’information, Apple a récemment déposé plainte contre Samsung, arguant que les produits de ce dernier (Galaxy S et Galaxy Tab) ressemblaient un peu trop aux siens. Rien de très étonnant, les firmes de ce secteur passent leur temps à porter plainte les unes contre les autres, mais on rappellera tout-de-même que Samsung est l’un des fournisseurs… d’Apple et que l’iPhone et l’iPad embarque plusieurs composants du constructeur coréen.

Et ça, évidemment, ça risque de peser fortement dans la balance. Si Apple continue d’attaquer Samsung, alors ce dernier risque de lever le pied et de ne pas fournir la firme de Cupertino en temps et en heure. Bien sûr, si cela devait arriver, l’iPhone 5 pourrait prendre encore un peu plus de retard. Et là, c’est très simple, les conséquences pourraient s’avérer catastrophiques pour Apple puisque ses concurrents ne l’attendront sans doute pas pour proposer de nouveaux produits. Des produits qui seront plus performants que l’iPhone 4, c’est vrai, mais qui pourraient également supplanter l’iPhone 5 avant même sa sortie.

Rappelons en effet que Qualcomm a profité du dernier MWC pour présenter son tout premier processeur mobile quad core et que Nvidia en a fait de même avec un Tegra architecturé lui aussi autour de quatre coeurs. Ces processeurs devraient normalement arriver sur le marché en août prochain et les premiers mobiles et tablettes qui en profiteront sont attendues pour la fin de l’année. Sachant que l’iPhone 5 devrait normalement embarquer un processeur A5 double coeur et débarquer plus ou moins au même moment, on peut donc dire qu’il aura beaucoup de mal à tenir la longueur face à ses concurrents.