L’iPhone 5 et iOS 5 pour la semaine du 23 au 30 septembre ?

Décidément, l’iPhone 5 semble se rapprocher de plus en plus. En effet, Mac Rumors vient tout juste d’indiquer que la version Gold Master de iOS 5 pourrait être envoyée aux assembleurs dans la semaine du 23 au 30 septembre. Sachant que l’iPhone 5 devrait être dévoilé officiellement par la firme en même temps que iOS 5, on peut donc émettre l’hypothèse que le prochain smartphone pommé débarquera dans la foulée sur le marché. Oui mais attention car tout n’est pas rose pour autant. En effet, toujours selon les mêmes sources, le prochain iPhone pourrait proposer exactement le même design que l’iPhone 4. Et là, c’est sûr, ça fera quand même un paquet de déçus.

L'iPhone 5 et iOS 5 pour la semaine du 23 au 30 septembre ?

Pour cause, puisque nous attendons beaucoup de notre Pomme Croquée préférée. Entre l’écran plus grand, la coque plus fine et le tout nouveau bouton physique accompagné d’une zone sensitive, les rumeurs se succèdent en effet depuis plusieurs semaines et autant dire que si Apple se contente de nous sortir un iPhone 4S reprenant exactement la même allure que l’actuel iPhone 4, alors nous risquons d’être très nombreux à aller voir du côté de la concurrence. Notez tout de même qu’à ce stade, on ne peut être sûr de rien. Contrairement au précédent mobile pommé, la firme semble en effet avoir mis en place plusieurs procédures pour éviter les fuites.

Mais la question que vous vous posez peut-être, c’est de savoir d’où proviennent ces rumeurs. Logique. Et bien sachez que c’est un analyste du nom de Ming-Chi Kuo qui a avancé cette hypothèse. Le pire, bien sûr, c’est que l’homme en a profité pour mettre en avant ce qu’il estime être les spécifications techniques de l’iPhone 5 ou de l’iPhone 4S. Yep, et on ne peut pas dire que ces dernières soient transcendantes. Selon lui, le prochain mobile de la Pomme Croquée pourrait ainsi proposer un écran de 3.5 pouces, un processeur double coeur similaire à celui que l’on trouve sur l’iPad 2, 512 Mo de mémoire vive et le même capteur que l’iPhone 4. Autant dire que si Kuo a vu juste, alors cet iPhone aura beaucoup de mal à rivaliser avec les mobiles sous Android. Oui, et il pourrait même s’aligner sur les smartphones sous Windows Phone 7, des smartphones qui ne sont pas réputés pour être des foudres de guerre.

Pour le moment, il est bien évidemment trop tôt pour savoir si cet analyste dit vrai mais il faut avouer que ces nouvelles n’ont rien de réjouissantes. Pour aller plus loin, on pourrait même dire qu’il vaut mieux que Kuo se trompe. Car si l’analyste voit juste, alors Apple risque fort de signer son arrêt de mort.

Via