iPhone 5 : la fameuse puce NFC serait finalement un simple contrôleur pour l’écran tactile

C’est hier que nous avons entendu parler d’une chouette rumeur indiquant que l’iPhone 5 pourrait intégrer une puce NFC. Plutôt étonnant compte tenu du fait qu’Apple ne s’est jamais vraiment intéressé à cette technologie jusqu’à présent. Toutefois, cette rumeur ayant été accompagnée par une photo, on pouvait légitimement se poser la question et même supposer que le nouvel iPhone jouerait effectivement cette nouvelle carte. Malheureusement, il semblerait qu’on se soit emballé un peu trop vite. Selon Anandtech, cette fameuse puce NFC ne serait pas une puce NFC mais plutôt le contrôleur de l’écran tactile du prochain smartphone pommé.

Et attention, parce qu’ils ne se sont pas contentés de publier l’info. En réalité, ils ont réalisé un véritable dossier pour expliquer leur point de vue et pour étayer leur théorie. Le tout avec une tonne d’illustrations et même quelques schémas officiels histoire de couronner le tout.

iPhone 5 : la fameuse puce NFC serait finalement un simple contrôleur pour l'écran tactile

NFC or not NFC, that is the question. Et selon Anandtech, ce ne sera pas le cas. Voilà, c’est dit. D’après eux, le gros problème du nouvel iPhone se situe surtout au niveau de sa coque arrière. Une coque arrière qui, selon les dernières rumeurs en date, devrait jouer la carte du métal. Or le métal et les ondes ne font pas forcément bon ménage. Bien sûr, toujours selon ces mêmes bruits de couloir, il est également question de deux languettes de verre en haut et en bas de la coque, mais il semblerait que l’espace ne suffise pas aux ondes du NFC. Ne me demandez pas pourquoi. Si certains d’entre vous sont plus calés que moi sur le sujet, qu’ils ne se privent pas d’apporter leur contribution.

Après, la question qu’on peut se poser (et qui est moins technique en plus), c’est finalement de savoir si Apple aurait vraiment intérêt à intégrer une puce NFC à son mobile. Certes, le paiement sans contact tend à se démocratiser de plus en plus, mais nous savons aussi très bien que les terminaux compatibles ne sont pas encore très répandus, et qu’ils ne le seront d’ailleurs sans doute pas avant un ou deux ans. Dans ce contexte, autant attendre la sortie de l’iPhone 5S ou même de l’iPhone 6 pour s’en préoccuper. Ce qui laissera en plus le temps à la firme de peaufiner son Passbook et de préparer le terrain.

Enfin, le dénouement est proche, nous devrions tout savoir de l’iPhone 5 le 12 septembre prochain et il ne reste donc qu’une poignée de jours à attendre.