iPhone 5 : une synthèse de toutes les rumeurs (ou presque)

Si l’on en croit les dernières rumeurs en date, alors l’iPhone 5 devrait débarquer sur le marché entre juin et septembre prochain. Notons d’ailleurs que certains tablent plus sur septembre. Et forcément, le prochain téléphone portable pommé a déjà fait couler beaucoup d’encre et les spéculations vont bon train à son sujet. Parmi ces dernières, on peut citer la présence d’un écran plus grand, l’intégration du processeur A5 de l’iPad ou encore ce fameux dos en aluminium dont nous avons déjà parlé. Mais ce n’est pas tout, loin de là, et vous allez pouvoir découvrir dans la suite de l’article une synthèse de toutes les rumeurs qui circulent au sujet de l’iPhone 5. Le tout avec une jolie infographie pour couronner le tout et histoire d’y voir un peu plus clair…

Commençons tout d’abord par l’aspect de l’iPhone 5. Si l’écran proposé tend vers le 4 pouces, alors ce dernier devrait logiquement être un brin plus massif et / ou proposer des bordures plus étroites autours de de sa surface d’affichage. Mais ce n’est pas tout puisque la sortie de l’iPad 2 a également donné vie à un certain nombre de rumeurs portant cette fois sur l’épaisseur du téléphone portable mais également sur le dos de l’appareil. Cependant, là où certains pensent que le prochain mobile pommé proposera un tout nouveau design inspiré de l’iPad 2, d’autres sont plus raisonnables et suggèrent que ce dernier se contentera de reprendre les courbes de l’iPhone 4 tout en lui ajoutant un dos en aluminium brossé.

Toujours au niveau de l’aspect de l’appareil, il reste bien évidemment la question du bouton « home ». Là encore, tout le monde n’est pas d’accord et ce qu’il faut noter c’est que si certains ont évoqué le fait qu’il pourrait disparaître de l’iPhone 5, des pièces détachées « trouvées » par 9 to 5 Mac indiquent clairement le contraire. Et en même temps, si Apple voulait vraiment enlever ce fameux bouton, c’est toute l’interface de iOS qui devrait être entièrement revue. Inutile de préciser que la firme ne prendra sans doute pas ce risque.

Mais là où l’on trouve le plus de choses, finalement, c’est lorsqu’on s’intéresse à ce qui se trouve sous le capot. L’iPhone 5, pour commencer, devrait emprunter le processeur de l’iPad 2 : l’A5. Un choix qui serait tout-à-fait logique puisque ce processeur double-coeur offre de très bonnes performances, c’est vrai, mais consomme également peu d’électricité et favorise ainsi l’autonomie de l’appareil dans lequel il est embarqué. Ce qui permettrait du coup à Apple de se contenter de 512 Mo de mémoire vive. Même chose pour le capteur qui devrait profiter d’une cure aux hormones et pointer vers du 8 mégapixels. En revanche, rien ne dit si ce dernier pourra capturer des vidéos en 1080p.

En dehors de ces caractéristiques techniques, l’iPhone 5 pourrait également proposer une connectique plus complète (sortie HDMI similaire à celle de l’iPad 2), être décliné en blanc et embarquer la technologie NFC pour que vous puissiez plus facilement passer vos achats. La question de la carte SIM reste entière, on ne sait pas encore pour quel format optera Apple. Même chose pour la capacité de stockage de l’appareil qui devrait cependant être revue à la hausse. Là encore, les hypothèses vont bon train mais on peut imaginer une déclinaison en trois modèles : 16 Go, 32 Go et 64 Go (comme l’actuel iPod Touch). Afin de compresser au maximum les coûts, il y a de fortes chances que la firme n’aille pas plus loin et évite ainsi de venir marcher sur les platebandes de l’iPod Classic. Logique, puisque l’espace de stockage est à ce jour le seul argument de vente de ce dernier et que Steve Jobs ne compte pas l’abandonner de sitôt.

Ce que l’on peut supposer, aussi, c’est que Apple profitera de la présentation de l’iPhone 5 pour dévoiler la prochaine version majeure de iOS. Un iOS 5 qui pourrait profiter de nouveaux gestures mais aussi de quelques fonctionnalités utiles de dématérialisation. Des fonctionnalités qui seraient intimement liées à la prochaine version de MobileMe. En revanche, pour l’interface, il y a peu de chances que la firme change son fusil d’épaule. Comme dirait l’autre, on ne change pas une équipe qui gagne. L’interface actuelle convient à une majorité de personnes et il serait donc particulièrement délicat de chambouler les habitudes en proposant quelque chose de radicalement différent.

Voilà pour la plupart des rumeurs qui circulent au sujet de l’iPhone 5. Si cette liste vous a laissé sur votre faim et si vous n’êtes pas du genre à lire des articles aussi longs, alors sachez que Stagueve a fait réaliser une infographie complète qui présente toutes les spéculations concernant le prochain téléphone portable pommé. Une infographie qui été élaborée par Düne et Sosoa.

Et en ce qui me concerne, j’ai envie de dire que la seule question qui a vraiment de l’importance, c’est de savoir comment Apple nommera son prochain smartphone. Sur le plan marketing, iPhone 4GS n’a pas la même signification que iPhone 5. D’ailleurs, pour aller jusqu’au bout de ma pensée, je pense que nous voyons tous beaucoup trop gros. Il y a en effet de fortes chances que l’iPhone 5 ne soit rien de plus qu’un iPhone 4 amélioré avec une nouvelle antenne extérieure, un processeur A5 et un meilleur capteur photo / vidéo. Bien sûr, je n’en mettrais pas ma main à couper mais c’est une hypothèse qui me semble beaucoup plus cohérente que celle qui fait état d’un iPhone 5 totalement revisité.

Finalement, ça expliquerait aussi pourquoi la firme s’acharne à produire l’iPhone 4 blanc.