iPhone 8 : les trois couleurs en fuite

L’iPhone 8 devrait selon toute vraisemblance se décliner en trois coloris différents. Danny Winget a réussi à mettre la main sur les maquettes correspondantes et il en a fait une vidéo.

Apple a fêté cette année le dixième anniversaire de son fameux téléphone. Afin de rendre hommage au produit qui a changé sa destinée, la firme a donc décidé de changer ses habitudes et de lancer pas moins de trois nouveaux appareils à la rentrée.

Maquettes iPhone 8

Les deux modèles intermédiaires habituels seront en effet accompagnés d’un troisième terminal doté d’un design inédit et de fonctions novatrices.

L’iPhone 8 en trois couleurs

L’iPhone 8 a cristallisé d’innombrables rumeurs depuis le début de l’année, mais les fuites se sont considérablement accélérées au début de l’été lorsque les premières maquettes ont été rendues publiques.

Danny Winget s’intéresse beaucoup au prochain iPhone et il a fait des pieds et des mains auprès de ses sources afin de se procurer les maquettes correspondant aux trois coloris du terminal. L’initiative s’est révélée payante et le YouTubeur a mis en ligne une vidéo hier en fin d’après-midi afin de présenter ces trois variantes.

Elles sont toutes très proches les unes des autres. Le boîtier des maquettes se compose ainsi de deux plaques en verre collées à un châssis métallique aux bordures arrondies. Le métal a été délicatement teinté afin de s’accorder au mieux avec la couleur des plaques en verre et le résultat ne manque pas d’intérêt.

L’ergonomie ne change pas de l’existant. L’iPhone 8 sera doté d’un interrupteur dominant les deux contrôles du volume et il aura aussi droit à un bouton de mise placé sur le flanc droit. Un bouton assez long.

Des maquettes très soignées

L’écran borderless fera partie des nouveautés apportées par cet appareil et il recouvrira une bonne partie de sa façade. Il faudra en effet compter avec une languette en plastique située en haut et avec des bordures de trois ou quatre millimètres autour de la dalle.

Le module photo regroupera deux optiques et ces dernières seront placées sur un axe vertical, autour du flash et de son microphone.

Ces maquettes ne laissent pas entrevoir ne serait-ce que l’ombre d’un lecteur d’empreintes. Il est donc possible qu’il soit intégré à la dalle ou au bouton de mise sous tension… à moins bien entendu que la firme ne fasse totalement l’impasse dessus.