iPhone 8 : trois modèles pour 2017 ?

Ming-Chi Kuo a encore frappé. Le célèbre analyste vient en effet de rendre un nouveau rapport consacré une fois de plus à l’iPhone 8. D’après lui, le terminal devrait finalement se décliner en trois modèles différents. Le troisième viendrait se positionner sur le très haut de gamme et il serait le seul à embarquer un écran AMOLED.

Ming-Chi Kuo travaille depuis plusieurs années pour KGI Securities et il se passionne depuis longtemps pour les produits de la marque américaine.

Trois tailles iPhone 8

L’iPhone 8 se déclinera peut-être en trois tailles.

Il a noué de nombreux contacts avec l’industrie spécialisée au fil de ces dernières années et ces derniers lui ont permis d’obtenir très souvent des informations en avant-première.

L’iPhone 8 pourrait voir triple

C’est précisément pour cette raison que ses rapports sont tous épluchés avec le plus grand soin par les médias et par les curieux.

Le dernier en date se focalise donc une fois de plus sur l’iPhone 8 et il se concentre notamment sur les différents modèles qui seront mis en vente par Apple l’année prochaine. Selon l’analyste, la firme pourrait en effet aller un peu plus loin l’année prochaine en lançant pas moins de trois déclinaisons différentes.

Les deux premières seraient dotées d’une dalle assez proche de celle des modèles actuels. Elle atteindrait ainsi les 4,7 pouces pour le premier modèle et les 5,5 pouces pour le second, avec une dalle de type TFT-LCD. La troisième variante serait équipée pour sa part d’un écran OLED. Kuo n’évoque pas sa diagonale, mais d’autres rumeurs récentes faisaient état du lancement à venir d’un modèle équipé d’un écran de 5,8 pouces.

Seul le modèle premium aurait droit à un écran OLED

Il n’en reste pas là et une partie de son rapport se focalise ainsi sur le module photo de ces téléphones. D’après lui, l’iPhone 8 le plus compact pourrait encore se limiter à un module photo simple composé d’une optique et d’un capteur. Les deux suivants auraient en revanche droit à un module photo double assez proche de celui que l’on retrouve actuellement sur l’iPhone 7 Plus.

D’après lui, cette stratégie devrait s’avérer profitable pour la marque. Sur la base de ces prédictions, l’analyste et ses confrères ont effectivement révisé à la hausse le taux d’adoption du terminal pour le passer de 30-40 % à 65-75 %. Ces chiffres doivent cependant  être pris avec prudence, car nous parlons ici d’un téléphone qui ne sera pas présenté avant l’année prochaine.

Quoi qu’il en soit, Nikkei semble être de l’avis de Kuo puisqu’il s’attend lui aussi à l’arrivée de trois modèles différents respectivement équipés d’un écran de 4,7, de 5 et de 5,5 pouces.