iPhone 8 : un système de reconnaissance faciale ultra rapide ?

L’iPhone 8 fait encore parler de lui. D’après une source inévitablement proche du dossier, le terminal devrait être doté d’un système de reconnaissance faciale ultra rapide capable d’identifier son utilisateur en quelques millièmes de seconde.

L’information ne vient évidemment pas de la marque elle-même, mais plutôt du Korea Herald. La publication a en effet publié un article complet portant sur le système de reconnaissance faciale du prochain iPhone un peu plus tôt dans la semaine.

Maquette iPhone 8

Si vous suivez avec attention les rumeurs entourant la sortie de l’iPhone 8, alors vous savez sans doute que plusieurs sources s’attendent à ce que la firme tire définitivement un trait sur le lecteur Touch ID.

L’iPhone 8 devrait tout miser sur la reconnaissance faciale

Pour le remplacer, Apple aurait décidé de tout miser sur un système de reconnaissance faciale un peu particulier.

Contrairement à ce que propose la concurrence, cette technologie s’appuierait en effet sur l’utilisation conjointe de deux caméras frontales placées côte à côte. Grâce à cette architecture, l’iPhone 8 devrait en effet être capable de générer une image en trois dimensions du visage de l’utilisateur et il pourrait aussi l’identifier lorsque le terminal est posé sur une surface plane comme une table ou un bureau.

Le Korea Herald a poussé plus loin ses investigations et il a fini par en apprendre un peu plus au sujet de cette fameuse technologie.

Des capteurs infrarouges pour accélérer l’identification

D’après une source inévitablement proche du dossier, Apple aurait n’aurait pas mis tous ces œufs dans le même panier et ces deux caméras frontales devraient ainsi s’accompagner de plusieurs capteurs infrarouges placés autour de ces modules. La reconnaissance faciale de l’appareil serait donc capable de fonctionner dans la pénombre ou l’obscurité.

Mieux, en s’appuyant sur ces capteurs, l’iPhone 8 ne devrait pas avoir besoin de plus de quelques millièmes de seconde pour identifier son propriétaire et s’assurer qu’il est bien la personne qu’il prétend être.

Comme toujours avec les rumeurs, ces informations sont cependant à prendre au conditionnel. Il faudra en effet attendre le Keynote de la marque californienne pour savoir si ces bruits de couloir sont fondés.