iPhone 8 : une maquette en vidéo

L’iPhone 8 est un produit très attendu et comme tous les produits très attendus, il fait l’objet de nombreuses rumeurs depuis quelques semaines. Des rumeurs agrémentées de quelques fuites. Unbox Therapy a eu envie d’aller un peu plus loin en imprimant une maquette de l’appareil en trois dimensions. Le résultat est édifiant.

L’iPhone 8 a commencé à faire parler de lui en fin d’année dernière, mais les premières fuites remontent à quelques semaines. En mars, plusieurs sources ont en effet partagé sur la toile des schémas représentant le téléphone sous toutes les coutures.

Maquette iPhone 8

Unbox Therapy a eu l’idée un peu folle d’utiliser ces schémas pour imprimer une maquette du téléphone en taille réelle.

iPhone 8 : une maquette élaborée à partir des schémas

Il a ensuite réalisé une vidéo afin de présenter sa création aux yeux du monde. Bien ficelée, cette dernière ne s’arrête d’ailleurs pas à la maquette elle-même et elle la place ainsi aux côtés de l’actuel iPhone.

La différence entre les deux appareils est minime. L’iPhone 8 offre en effet un encombrement similaire à celui du modèle actuel et c’est évidemment très impressionnant. Il faut effectivement rappeler que le terminal devrait être doté d’après les dernières rumeurs d’une dalle dont la diagonale atteindrait les 5,8 pouces, contre seulement 4,7 pouces pour le terminal actuellement présent au catalogue du constructeur.

Pour parvenir à ce résultat, Apple est censé avoir rogné sur les bordures entourant la dalle. Ces dernières ont toujours été très marquées sur les iPhone, mais elles devraient être quasiment absence du prochain téléphone de la marque. L’écran occuperait ainsi toute la surface de l’appareil et cela devrait du coup lui permettre de gagner de la place.

Un encombrement similaire à celui de l’iPhone 7

Peu de différences en termes d’épaisseur en tout cas. La maquette imprimée par Unbox Therapy mesure en effet 7,1 mm d’épaisseur, soit à peu de choses près la même chose que l’iPhone 7.

Le module photo est assez différent pour sa part. Il se compose en effet de deux optiques placées l’une au-dessus de l’autre. Elles encadrent un flash composé de plusieurs lampes. En revanche, le module dépasse toujours de quelques millimètres de la coque. Quitte à choisir, il aurait peut-être été plus judicieux de gonfler l’épaisseur du terminal pour que le module se fonde totalement dans sa coque.