iPhone « low cost » : un très beau concept par Martin Hajek

Martin Hajek est un créatif particulièrement talentueux et qui se passionne pour tous ces bijoux numériques qui nous accompagnent au quotidien. Après s’être attaqué à l’iTV et à d’autres terminaux, notre roi de la 3D s’est donc mis en tête de créer un très beau concept pour l’iPhone « low cost » dont on entend parler depuis pas mal de temps maintenant. Un concept tout en couleurs et qui devrait finalement ravir tous les amateurs de la Pomme Croquée. Vous en doutez ? C’est votre droit, mais vous devriez quand même jeter un coup d’oeil aux images qui suivent avant de vous prononcer.

Comme vous pouvez le voir sur les images qui accompagnent cet article, la vision de Martin est assez claire. Pour lui, cet iPhone « low cost » devrait finalement se positionner à mi-chemin entre l’iPhone 3G/3GS et le dernier iPod Touch. Il arborerait ainsi une coque unie en plastique qui serait déclinée en plusieurs coloris assez vif et qui ne sont d’ailleurs pas sans rappeler les derniers Lumia de Nokia. Le tout avec un écran de 4 pouces similaire à celui de l’iPhone 5.

Concept iPhone "low cost" : une première image

L’iPhone « low cost » vu par Martin Hajek et posant aux côtés d’un autre iPhone, doté cette fois d’un écran de 4.5 pouces.

Notez cependant qu’il n’en est pas resté là et notre créatif en a ainsi profité pour s’occuper du second modèle qui fait les choux gras de la presse spécialisé, et donc de cet iPhone doté d’un écran de 4.5 pouces et qui pourrait – le conditionnel est important – être officiellement dévoilé par Apple avant la fin de l’année. Là encore, on a droit à des couleurs très vives mais le gabarit général du terminal se rapproche finalement plus de l’iPhone actuel. Certains aimeront, d’autres moins, mais il faut avouer que Martin a fait de l’excellent boulot sur ce coup.

Après, évidemment, on peut légitimement se demander si Apple va réellement sortir un iPhone « low cost » cette année. Certes, un tel smartphone permettrait à la firme de conquérir de nouveaux clients, et même d’investir de nouveaux marchés (on pensera notamment aux pays d’Asie) mais cette idée me laisse tout-de-même très perplexe. D’autant plus que la firme s’est toujours concentrée sur le haut de gamme à présent.

Via