Clicky

iPhone SE 2 : un modèle avec A10 Fusion et Touch ID en mai ?

L’iPhone SE 2 fait de nouveau parler de lui, cette fois au travers d’un article publié sur le site Macotaka. D’après nos confrères, Apple devrait bien présenter un nouveau téléphone le mois prochain et ce dernier devrait être aussi compact que les précédents modèles lancés dans la gamme « SE ».

L’information ne provient évidemment pas de la firme elle-même, mais de plusieurs accessoiristes spécialisés dans la confection de coques et de housse de protection.

iPhone SE 2

En s’entretenant avec plusieurs exposants sur le Global Sources Mobile Electronics trade show de Hong Kong, Macotaka a ainsi obtenu des infos confidentielles et exclusives sur le terminal.

Un iPhone SE 2 en mai ?

D’après ces accessoiristes, Apple aurait donc bien prévu de lancer un nouveau terminal le mois prochain : l’iPhone SE 2. Moins puissant que les derniers appareils présentés par le constructeur, ce téléphone devrait aussi être beaucoup plus compact.

En effet, contrairement à l’iPhone 8, l’iPhone 8 Plus ou l’iPhone X, ce dernier serait doté d’un écran doté d’une diagonale de 4 pouces, un écran encadré par de solides bordures en haut et en bas.

Ce n’est pas fini, car les accessoiristes susmentionnés ont également indiqué que ces bandeaux accueilleront la caméra frontale et le haut-parleur, bien sûr, mais aussi un lecteur Touch ID. En d’autres termes, il ne faudrait pas s’attendre à ce que l’iPhone SE 2 soit équipé d’un système de reconnaissance faciale comme celui proposé sur l’iPhone X.

Pas de gros changements en termes de design

En revanche, le terminal ne devrait pas être doté d’une prise casque et la firme aurait ainsi pris la décision de supprimer ce port comme elle l’a fait avec tous ses derniers appareils.

Apple aurait bien entendu l’intention de revoir à la hausse la fiche technique du terminal et l’iPhone SE 2 devrait ainsi embarquer une puce A10 Fusion 40 % plus rapide que celle du modèle actuel. Certains accessoiristes pensent également que le terminal sera doté d’un boîtier en verre et d’un système de charge sans fil, mais l’information n’a pu être vérifiée et elle est donc à prendre avec une certaine défiance.

Finalement, ce rapport recoupe celui rendu par Ming-Chi Kuo au début de l’année, un rapport dans lequel le célèbre analyste de KGI Securities affirmait que l’iPhone SE 2, s’il existe, ne devrait pas marquer de rupture franche dans la gamme. Il avait visiblement tapé dans le mille une fois encore.