iPhone X : une production stoppée dès l’été prochain ?

Si l’on en croit le cabinet d’analyse KGI et son éminent analyste Ming-Chi Kuo, le rouleau compresseur marketing d’Apple n’aurait pas suffi à convaincre nos amis chinois de se ruer sur l’iPhone X. En résulteraient des prévisions en baisse sur le premier trimestre de cette année 2018 ainsi qu’un probable arrêt de production calé à cet été.

Bien évidemment, rien de tout cela n’est officiel, mais l’on notera que les prévisions formulées par KGI sont rarement infondées. Selon le cabinet, la firme à la pomme ne serait pas en mesure de vendre plus de 18 millions de ses iPhone à encoche au cours du Q1 2018. Un chiffre qui reste considérable, certes, mais qui n’atteindrait pas les prévisions initiales de la firme.

Selon le cabinet d’analyse KGI, Apple ne parviendra pas à vendre ses iPhone X aussi bien que prévu sur les premiers mois de l’année 2018. La faute, notamment, à des ventes assez timides en Chine.

Parmi les raisons invoquées pour expliquer ces ventes au ralenti, KGI note que l’iPhone X a dû faire face à une solide concurrence en Chine. Un marché saturé par les smartphones conçus par Huawei, Xiaomi, Oppo, Vivo et les autres. De plus en plus qualitatifs, ces derniers seraient remplacés moins souvent que par le passé. C’est en tout cas ce que laisse à penser la baisse des expéditions constatée chez Huawei et Oppo.

Une encoche visiblement difficile à avaler en Chine

Comme l’indique 9to5Mac, l’autre raison mentionnée par KGI pour justifier ces prévisions maussades serait la présence de l’encoche sur la partie supérieure de l’écran du terminal d’Apple. Largement critiquée par nous autres occidentaux lors de la présentation de l’iPhone X en septembre dernier, cet espace dédié aux différents capteurs ainsi qu’à l’APN frontal n’aurait pas plus convaincu le chaland chinois.

Perçue comme encombrante et disgracieuse, elle aurait joué un rôle dans le renoncement de potentiels acheteurs sur le principal marché d’Asie.

Assez peu avare en données prévisionnelles, Ming-Chi Kuo estime que le second trimestre 2018 sera encore moins chatoyant que le Q1. D’après l’analyste, Apple ne parviendrait pas à écouler plus de 13 millions d’iPhone X entre les mois d’avril et de juin prochain. Un état de fait qui pourrait pousser la firme de Cupertino à stopper prématurément la production de son mobile haut de gamme. L’été 2018 sonnerait donc le glas de l’iPhone X, qui se verrait promptement remplacé – en septembre – par un autre modèle sûrement dispensé d’encoche.

Toujours d’après KGI, l’iPhone X ne sera donc pas proposé par la suite à un tarif inférieur. Il disparaîtra tout simplement de l’offre d’Apple. La firme continuerait cependant à proposer trois iPhone simultanément, et à des tarifs différents.

Histoire de rassurer tout le monde, Ming-Chi Kuo rappelle cependant qu’Apple est loin d’être en difficulté. Les ventes globales de la société progresseront logiquement de 5% sur le premier semestre et de 10 % sur l’ensemble de l’année 2018.

Mots-clés appleiphoneiphone x