IRAS 16293-2422 abrite-t-il une forme de vie extraterrestre ?

IRAS 16293-2422 est au centre de toutes les attentions depuis quelques jours. Un élément nécessaire à la vie a en effet été découvert à proximité des étoiles du système. Une découverte inédite, et de la plus haute importance.

IRAS 16293-2422 se trouve dans l’Ophiuchus et donc dans la constellation du Serpentaire. Relativement étendue, cette dernière se compose d’étoiles de magnitude trois ou quatre. Le système se compose pour sa part de plusieurs étoiles très jeunes et il se situe à environ 400 années-lumière de notre belle planète.

Vie Espace

Deux équipes d’astronomes ont récemment mené une étude conjointe portant sur ce système à l’aide de l’ALMA.

IRAS 16293-2422, un système assez insolite

L’Atacama Large Millimeters/submillimeter Array vient se ranger dans la famille des radiotélescopes géants. Construit dans le désert d’Atacama au nord du Chili, il se compose d’une soixantaine d’antennes dont le diamètre est compris entre sept et douze mètres. Il occupe une place de choix dans le coeur des chercheurs, et ce pour une raison assez évidente : il est à l’heure actuelle l’instrument le plus performant pour tout ce qui touche à l’observation de nuages moléculaires.

L’ALMA est ainsi utilisé pour étudier l’univers, mais également le processus de formation des étoiles et des planètes. Parfois, les scientifiques l’utilisent aussi pour détecter de nouvelles exoplanètes.

Les équipes évoquées plus haut ont donc utilisé cet observatoire afin d’étudier les différentes étoiles composant IRAS 16293-2422. Contre toute attente, leurs analyses ont révélé la présence d’un élément chimique assez nécessaire à l’apparition de la vie : l’isocyanate de méthyle.

Peu connu des profanes, cet élément est en réalité une famille de molécules organiques et elle participe notamment à la synthèse des peptides et des acides aminés, des éléments formant la base de la vie telle que nous la connaissons… et telle qu’elle est apparue sur notre propre planète.

Le système abrite un ingrédient indispensable à la vie

Cette découverte les a beaucoup surpris. C’est en effet la première fois qu’un tel élément est découvert dans un monde distant. En conséquence, le système serait potentiellement capable d’abriter une forme de vie équivalente à celle qui peuple notre propre planète.

Toutefois, cette étude a une portée bien plus importante. Elle va en effet nous aider à mieux comprendre la manière dont la vie a pu se former dans le système solaire, et elle offre donc un autre regard sur nos propres origines.

Les chercheurs n’ont cependant pas l’intention d’en rester là. Désormais, ils souhaitent en effet découvrir comment et pourquoi cette molécule s’est formée dans ce système en particulier.

D’après leurs expériences, l’isocyanate de méthyle est capable de se former sur des particules de glace à des températures extrêmement basses, mais il reste encore beaucoup de choses à découvrir à leur sujet.

Mots-clés astronomieespace