Israël expérimente la réalité virtuelle pour entraîner ses soldats

Pour préparer ses soldats à d’éventuelles attaques, une base militaire située en plein cœur d’Israël a décidé d’utiliser des technologies de réalité virtuelle. Elle s’est procuré des casques 3D qui reconstituent les circonstances d’un attentat qui se produit dans les tunnels creusés à la frontière entre Israël et la bande de Gaza. L’objectif est de rendre les soldats capables d’agir seuls ou en équipe, à travers ces sous-terrains étroits et sinueux.

L’Oculus de Facebook et le HTC Vive sont peut-être destinés  à former quotidiennement les recrues de l’armée. Selon les rapports de Bloomberg, l’armée israélienne recourt à la réalité virtuelle pour entraîner les soldats à faire face aux potentielles invasions du Hamas à travers les sous-terrains à la frontière avec la bande de Gaza.

Israel VR

La réalité virtuelle permettra aux soldats de vivre artificiellement une expérience sensorielle pouvant inclure l’odorat, la vue, l’ouïe et le toucher.

Un investissement conséquent

Bloomberg a rapporté l’explication d’un lieutenant-colonel qui affirme que l’utilisation de la VR offre aux commandants la possibilité d’exposer leurs soldats à des exercices qui leur seraient difficiles, voire impossibles, à mettre en œuvre dans le monde réel.

Pour s’équiper de cette technologie, l’armée israélienne a investi des centaines de milliers de dollars. Il faut noter que cette dernière repose sur dix stations de travail et une expérience dans un sous-terrain qui se découvre grâce à un casque HTC Vive.

Afin d’assurer l’entrainement d’une équipe entière de soldats et ainsi les former à travailler en équipe, l’armée israélienne ambitionne de mettre en place au moins vingt plateformes en réalité virtuelle.

Une expérience d’immersion

Les casques Oculus Rift et HTC Vive permettront ainsi aux soldats de vivre une expérience d’immersion à l’intérieur des tunnels creusés par des groupes palestiniens sous la bande de Gaza et cela dans les conditions réelles de combat.

Avec la réalité virtuelle déployée par l’armée israélienne donc, les soldats pourront réaliser une activité sensori-motrice et cognitive dans un univers numériquement créé pour qu’ils puissent faire une simulation de leurs combats contre l’Hamas.

En 2014, Israël avait lancé une opération militaire baptisée Bordure Protectrice. Celle-ci s’est déroulée dans ces tous-terrains et dans plusieurs villes israéliennes causant la mort d’environ 70 Israéliens et deux-mille Palestiniens.