Clicky

Israël : un mystérieux dolmen a été retrouvé en Galilée

Israël a fait une découverte surprenante. En effectuant des fouilles en Galilée, des archéologues ont effectivement mis à jour un ancien dolmen âgé de plus de 4 000 ans. Il comporte de nombreuses inscriptions uniques. Encore plus fou, la pierre du monument pèse un peu plus de 50 tonnes et les chercheurs ne comprennent pas comment elle a pu être déplacée.

Les dolmens sont des constructions mégalithiques datant de la préhistoire. Ils se composent le plus souvent de grosses dalles posées sur des pierres verticales, un peu comme des tables.

Dolmen Israël

Les dolmens ne se limitent pas à l’Europe.

En Europe, les premiers dolmens ont été construits entre la fin du Ve millénaire av. J-C. et la fin du IIe millénaire av. J.-C. En Extrême Orient, ces structures remontent habituellement au 1er millénaire av. J.-C.

Des archéologues ont découvert un mystérieux dolmen en Israël

Lorsque les premiers dolmens ont été découverts, ils ont été apparentés à tort à des autels païens. Après de multiples recherches et un certain nombre d’études, les chercheurs ont fini par déterminer que ces structures étaient en réalité utilisée comme des chambres sépulcrales.

Ce serait précisément le cas de la structure découverte par les archéologues chargés de cette expédition.

Le dolmen en question a été découvert à proximité d’un village situé en Haute Galilée, dans la pointe nord de l’état. Il se trouvait au milieu de plusieurs autres dolmens et il contenait plusieurs ossements humains. Pour l’heure, l’identité de l’occupant des lieux n’a pas encore été déterminée et elle ne le sera sans doute pas avant de longs mois.

Si ce dolmen a attiré l’attention des spécialistes, c’est avant tout en raison de ses dimensions. La pierre utilisée pour couvrir la structure pèse en effet plus de 50 tonnes et elle est donc bien plus imposante et bien plus lourde que celles des autres structures de la région. Gonen Charon, un archéologue du Collège Tel Hai, a d’ailleurs déclaré à l’AFP que personne ne comprenait comment les bâtisseurs de l’époque avaient pu déplacer cette pierre.

La pierre principale pèserait 50 tonnes

Mais ce n’est pas la seule particularité du monument. Ce dolmen comporte également une quinzaine de signes gravés sur les pierres, des signes qui n’ont pas encore été déchiffrés par les spécialistes. D’après les spécialistes, ces derniers ressembleraient à des arcs ou des oiseaux.

La chambre funéraire située à l’intérieur du monument mesure pour sa part deux mètres sur trois. Les archéologues pensent donc que le dolmen n’a pas été érigé par une simple tribu nomade, mais par un seigneur de l’époque. Un seigneur disposant de moyens techniques et humains conséquents. Toutefois, pour le moment, personne n’a été en mesure de déterminer son identité ou même sa culture.

L’Autorité des Antiquités estime du coup que ce dolmen est un des plus grands mystères archéologiques du pays.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • nico

    Encore une recouverte fabriqué. Les Israéliens sont les rois pour ce genre de manipulations.