Clicky

Israël : une entreprise privée compte envoyer un premier vaisseau spatial vers la Lune

Israël compte de nombreuses entreprises spécialisées dans l’aéronautique et l’une d’entre elles compte justement envoyer un premier vaisseau spatial dans la Lune afin de montrer le savoir-faire de l’État hébreu et d’accélérer la recherche spatiale.

SpaceIL a en effet annoncé un peu plus tôt dans la semaine son intention d’envoyer un premier vaisseau spatial en direction de notre satellite naturel.

JAXA Lune

L’engin pèsera environ 585 kilos et il devrait quitter la terre ferme en décembre de cette année.

Israël va envoyer un engin sur la Lune

D’après le communiqué publié par l’entreprise, le vaisseau sera placé à bord d’une fusée appartenant à la société américaine SpaceX et cette dernière se posera sur la Lune le 13 février 2019.

Une fois posé sur le satellite, l’engin se mettra en fonction et il commencera à récolter des données portant sur le champ magnétique lunaire. Toutes les informations glanées par ses soins seront transmises au centre de contrôle de l’IAI et le robot sera ensuite désactivé.

À l’origine, le projet avait été présenté à l’occasion du Google Lunar XPrize lancé en 2007. Les trois Israéliens à l’origine du projet ont en effet participé à la compétition. Malheureusement pour eux, leur projet n’a pas été retenu. L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais les trois instigateurs de la mission ont souhaité poursuivre leur rêve et ils ont donc fondé SpaceIL, une entreprise spécialisée dans les technologies spatiales.

Une mission née dans le cadre du Google Lunar XPrize

Durant ces dernières années, le trio a travaillé en étroite collaboration avec l’IAI (Israel Aerospace Industries), mais c’est surtout lorsqu’ils ont croisé la route du milliardaire sud-africain Morris Kahn que le projet a décollé. L’homme a en effet financé une grande partie du projet et il leur a ainsi permis de finaliser leur engin, mais également de faire appel aux services de l’entreprise SpaceX.

En tout, le budget de ce projet a été établi à 90 millions de dollars. Le coût est important, mais cette mission devrait nous en apprendre un peu plus sur notre satellite. Il faut d’ailleurs noter que cette entreprise israélienne n’est pas la seule à s’intéresser à ce dernier. La Russie, la Chine et les Etats-Unis travaillent chacun sur des missions lunaires.

Mots-clés lune

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.