Clicky

ISS : les microbes présents à bord de la station ressemblent aux nôtres

L’ISS disposerait selon une étude récente d’une collection « diversifiée » de bactéries, et ce en dépit du fait qu’elle soit à des kilomètres de la Terre. Mieux, des biologistes américains ont en outre déclaré que les génomes des microbes habitant à bord de la station étaient invraisemblablement similaires aux bactéries que l’on retrouve sur les murs et les meubles des appartements terrestres.

Cette étude fait partie du « Projet MERCCURI », un projet national de science citoyenne en collaboration avec UC Davis et d’autres organisations. Les chercheurs ont déjà envoyé à l’ISS quarante-huit échantillons bactériens prouvant qu’un microbe était capable de mieux se développer dans l’espace que sur la Terre.

ISS

Les scientifiques essaient de comprendre comment ces bactéries peuvent vivre dans l’espace afin qu’elles ne se propagent pas sur d’autres planètes susceptibles d’accueillir l’homme.

Des prélèvements dans l’espace

Cette étude a été effectuée par des chercheurs de l’université de Californie avec l’aide des membres de l’expédition 39.

Ces derniers se sont vu distribuer des cotons-tiges pour prélever des microbes sur quinze différents objets et surfaces à bord du module américain et du laboratoire voisin de la NASA.

Les échantillons ont ensuite été congelés afin d’être envoyés sur Terre pour que les scientifiques puissent les étudier en déchiffrant une partie de leur ADN et en calculant le nombre des différents types de champignons, de bactéries et des autres habitants de ce micro monde.

Une découverte soulevant des questions

Les chercheurs ne s’attendaient pas du tout à trouver des microbes « spatiaux » ressemblant à ceux des bâtiments de la Terre. Ils espèrent que cette nouvelle découverte pourrait contribuer au développement de l’exploration spatiale future. Une question fondamentale se pose également : « Est-ce qu’il y a des microbes dans l’espace ? »

L’auteur David Coil, microbiologiste à UC Davis a déclaré qu’il n’était pas encore possible de déduire que les bactéries venaient de l’espace « puisque l’ISS est complètement fermée, les microbes à l’intérieur de la station viennent des gens de l’ISS et des fournitures qui leur sont envoyées. »

Selon Jonathan Eisen, professeur de microbiologie médicale, cette nouvelle étude « sert également de comparaison importante avec les bâtiments sur Terre. »

Mots-clés espaceiss

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !