J.K. Rowling avait teasé les origines de Nagini dans Harry Potter

Les Potterheads l’ont toujours connue sous la forme d’un serpent, pourtant c’est en tant que femme que Nagini est apparue dans les Animaux Fantastiques. J.K. Rowling, la créatrice d’Harry Potter, avait déjà révélé il y a quelque temps que Nagini était une Maledictus, une femme atteinte d’une malédiction de sang qui l’oblige à se transformer en bête.

Dans un mini-film bonus intitulé « Credence, Nagini and the Circus Arcanus » présent dans la version Blu-Ray de « Les Crimes de Grindelwald, » l’auteure est revenue sur les origines de Nagini.

Nagini

J.K. Rowling a révélé dans cette vidéo qu’elle avait disséminé des indices sur la véritable nature de Nagini dans les films Harry Potter.

L’occasion pour J.K. Rowling de se consacrer à Nagini

Dans ce bonus, J.K. Rowling explique qu’elle avait profité de « Les Crimes de Grindelwald » pour raconter la véritable histoire de Nagini qu’elle était la seule à connaitre depuis toujours.

« Ces films m’ont donné l’opportunité d’une histoire que je connaissais depuis toujours concernant Nagini, qui n’apparait que comme un serpent dans Potter. »

Elle a indiqué qu’au fil des films de la saga Harry Potter, elle avait laissé des indices sur la nature du serpent de Voldemort pour les yeux des plus aguerries. « Il y a toujours eu des indices qu’elle avait été humaine dont son nom parce que les Naga sont, dans la mythologie, une espèce d’êtres serpents. Le nom était une référence au fait qu’elle avait autrefois été humaine. »

Une information qu’elle voulait garder secrète

L’indice se trouvait donc à porter de tous. « Nagini » est la forme féminine en sanskrit de Naga et désigne « des espèces fortes et belles qui assument parfaitement leur forme humaine comme leur forme de serpent et si elles peuvent être potentiellement dangereuses, elles sont plus sont bénéfiques aux humains. »

Dans la vidéo, J.K. Rowling a indiqué qu’elle avait toujours voulu garder le secret sur la nature de Nagini jusqu’à maintenant. « Je n’ai jamais voulu dévoiler cette énorme information, mais maintenant je peux le dire et c’est très satisfaisant. Cela s’intègre parfaitement avec le thème de ce film. » a-t-elle expliqué.

J.K. Rowling a confié qu’elle avait conservé le secret sur l’origine de Nagini pendant plus de 20 ans.