Clicky

Jack Dorsey prône une refonte de Twitter

Twitter a été conçu pour être une espace de liberté. Son PDG estime que la liberté d’expression n’est viable que « si les gens se sentent en sécurité. » Jack Dorsey s’inquiète de la prolifération de tweets haineux, de discours géopolitiques exacerbés et d’autres messages clivants.

Le patron de Twitter prône qu’il faut donner davantage de place à une « conversation saine » entre les utilisateurs.

Le CEO laisse tout de même entendre que sa priorité n’est pas d’être « un absolutiste de la liberté d’expression. » Le réseau social pourrait-il à l’avenir réduire au silence les personnes considérées comme des ennemies de la liberté d’expression ? La plateforme se lancerait-elle dans une chasse aux haters ?

La solution n’est pas simple. La preuve, Jack Dorsey demande au public de suggérer des idées pour améliorer les interactions entre les utilisateurs.

C’est quoi une « conversation saine » ?

Twitter est désormais « un espace propice au déclenchement d’une guerre nucléaire. » La phrase est signée Nick Thompson, rédacteur en chef de Wired. Cette réflexion fait référence aux passes d’armes violentes entre le président Trump et son homologue nord-coréen. Elle fait écho aussi aux mouvements sociaux qui dégénèrent dans des confrontations avec les forces de police ou entre les manifestants eux-mêmes comme à Charlottesville.

Pour Dorsey, la structure actuelle de Twitter permet seulement le retweet des messages des comptes ayant le plus de followers. Le patron estime que la plateforme doit permettre aussi d’aborder des sujets importants tels que la pauvreté ou le réchauffement climatique.

Une refonte pour éviter les polémiques récurrentes ?

Le site de microblogging est souvent critiqué pour avoir refusé de fermer des comptes qui tiennent des discours parfois haineux ou qui diffusent des fake-news. Malgré les pressions de tous bords, la plateforme n’a jamais envisagé une suspension du compte d’Alex Jones, par exemple. Le fait est que Jones, comme d’autres personnages controversés, compte des milliers de followers.

Jack Dorsey reste néanmoins convaincu que cette refonte se fera mais avec l’aide des utilisateurs. Le dirigeant rappelle d’ailleurs que Twitter n’a pas tout inventé. « L’une des choses intéressantes sur Twitter a été cette incroyable expérience de création avec d’autres personnages, le hashtag, le fil d’actualité, le retweet ont tous été inventés par les utilisateurs de notre service, pas par nous. » explique-t-il.

Mots-clés twitter

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !