Jailbreak PlayStation 3 : GeoHot contraint de remettre son disque dur à Sony

Si vous avez loupé l’affaire, il faut savoir que GeoHot a été le premier à trouver et à diffuser la clé de sécurité de la PlayStation 3. Forcément, Sony n’a pas apprécié l’initiative et a donc engagé des poursuites à son encontre. Et là, figurez-vous qu’on vient d’apprendre qu’un tribunal a obligé notre pirate préféré à remettre le disque dur de sa bécane au constructeur. Et tu veux savoir ? Et bien Sony ne compte pas en rester là, vraiment pas même…

Car en effet, le constructeur a annoncé qu’il poursuivrait toutes les personnes qui ont diffusé la clé. Hum, et on sait aussi que Sony a demandé à Google et à Twitter de transmettre les adresses IP et les informations personnelles de tous ceux qui ont vu ou commenté la vidéo tournée par GeHot pour le jailbreak de la PlayStation 3 ainsi que ceux qui ont dévoilé ou diffusé le hack sur le célèbre service de micro-blogging. Forcément, ça risque de faire pas mal de monde, hein. Et la question qu’on peut se poser, c’est si cela concerne également les blogueurs qui ont communiqué sur l’évènement.

Bien sûr, on peut parfaitement comprendre que les dirigeants de Sony ne soient pas très contents. Cela dit, s’ils décident de se lancer dans une chasse aux sorcières, alors cela pourrait parfaitement se retourner contre la firme. Surtout lorsqu’on sait que Microsoft a récemment invité GeoHot à jailbreaker Windows Phone 7. Les consommateurs aiment les bons produits, c’est vrai, mais ils n’apprécient généralement pas les firmes qui se lancent dans de véritables vendetta. Une telle action pourrait donc avoir des conséquences désastreuses pour l’image de Sony et provoquer le boycott des produits de la firme.

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.