Clicky

Japan Expo : un homme placé en garde à vue pour avoir pris des photos sous les jupes des filles

La Japan Expo est un événement majeur qui promeut la culture populaire japonaise. Cette exposition annuelle est organisée au Parc de Paris-Nord Villepinte au début du mois de juillet. C’est le lieu de rencontre des amateurs de mangas, de jeux vidéo, d’arts martiaux et de musique. Des jeunes artistes et des YouTubeurs y sont également attendus.

L’exposition consacrée à la culture nipponne est un véritable tremplin pour les professionnels de sports mécaniques. Une zone Business Center y est même disponible. En outre, les visiteurs peuvent participer à de nombreuses activités telles que le cosplay, les quiz, les concours de vidéo…

Upskirt

Pour cette année, 240 000 visiteurs sont prévus à l’exposition de la culture japonaise. Malheureusement, l’événement a été ponctué par un triste fait.

Un trentenaire arrêté à la Japan Expo

En plus du côté ludique, l’exposition japonaise a été marquée par l’arrestation d’un visiteur d’une trentaine d’années. L’homme est accusé d’avoir photographié sous les jupes des jeunes femmes. Il a d’ailleurs été surpris par un père de famille qui visitait les lieux avec sa fille.

Les policiers qui étaient chargés de la sécurité n’ont pas hésité à arrêter le malfaiteur. Ils ont fouillé son téléphone, dans lequel se trouvaient encore des clichés compromettants. La plupart des photos affichaient les dessous des jupes des jeunes filles qui ne se doutaient de rien.

Le « pervers » est déféré au tribunal de Bobigny

D’après l’enquête, l’homme arrêté à la Japan Expo est un habitant de Villefranche-de-Rouergue, dans l’Aveyron. Il a été rapidement placé en garde à vue puis déféré au tribunal de Bobigny. Les sources relatent aussi que l’homme apprécie particulièrement les jeunes filles qui s’habillaient en cosplay, notamment en décolleté plongeant et jupes courtes.

Face à l’affluence et à l’insouciance des passionnés de cosplay, l’homme s’est servi de son smartphone pour immortaliser le spectacle. Il a eu le temps de prendre plusieurs clichés avant qu’un autre visiteur ne le surprenne en flagrant délit. Actuellement, le suspect attend son jugement ainsi que sa peine.

Malheureusement, l’exposition japonaise attire non seulement les fans de mangas mais également des « pervers » sexuels. Espérons que cette arrestation dissuadera ceux qui vont à la Japan Expo avec des intentions immorales.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !