Clicky

Je sais qui tu es : la nouvelle tendance sur Instagram

Instagram a vu fleurir ces derniers mois de nombreux comptes étonnants, des comptes proposant des services de divination aux adolescents présents sur la plateforme. Ils se ressemblent un peu tous et ils sont ainsi identifiés par des noms évocateurs comme « je sais qui tu es » ou encore « je sais à quoi tu penses ». La France est aussi concernée par cette nouvelle tendance.

Ces comptes ont commencé à apparaître sur la plateforme à la mi-mai. Relativement proches les uns des autres, ils s’adressent avant tout aux moins de dix-huit ans et ils offrent tous le même type de services.

Je sais qui tu es

Le principe est assez basique. Les adolescents doivent commencer par s’abonner à l’un de ces comptes et publier ensuite une photo du profil associé en l’identifiant.

Instagram, la coqueluche des adolescents

Lorsque c’est fait, il ne leur reste plus qu’à envoyer un message privé pour signifier leur intérêt pour le compte et les services dispensés par son biais.

La réponse tombera quelques minutes plus tard, sous la forme de nombreuses informations personnelles comme le nom, le prénom, l’âge, la ville d’origine, la passion, la classe, le plat préféré ou même le nom de l’animal de compagnie de la maison.

Ensuite, les administrateurs de ces comptes prennent en capture la réaction de leurs correspondants et ils partagent dans la foulée l’image sur leur profil pour faire leur promotion.

Cette tendance nous vient tout droit des États-Unis et du Royaume-Uni.

Ces comptes ont en effet commencé à fleurir là-bas un peu plus tôt dans l’année et ils ont rencontré un franc succès. La toile étant ce qu’elle est, le concept a fini par s’étendre à l’Europe et à la France. Ces comptes étonnants se sont en effet multipliés en l’espace de quelques semaines et on en compte des dizaines à l’heure actuelle, tous suivis par plusieurs milliers d’abonnés.

Une tendance qui vient des États-Unis et du Royaume-Uni

Certains se sont même reconvertis. Comme Je sais qui tu es qui diffusait l’année dernière des anecdotes amusantes sur les prénoms et qui propose désormais ses services de médium aux adolescents.

Bien sûr, les tenanciers de ces comptes ne dévoilent pas leurs astuces. Toutefois, ils n’ont pas forcément besoin d’aller chercher bien loin pour trouver des informations confidentielles sur les adolescents. Il suffit en effet de visiter leur profil et de lire leurs publications pour découvrir leur quotidien, leurs amis ou même leur localisation.

Et c’est finalement ça le plus intéressant. Ces expériences prouvent en effet que les adolescents n’ont pas la moindre idée des informations qu’ils partagent, ni même de la manière dont ils le font.

Mots-clés insoliteinstagram

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Cid

    ya pas que les ados hein…