Clicky

Jeedom révolutionne la domotique

Jeedom est une petite entreprise lyonnaise créée en 2014 et qui opère dans la domotique. Elle est constituée de trois salariés. Ces derniers sont partis du constat selon lequel ce domaine est confronté à quelques problèmes. D’une part, les clients redoutent la fermeture des services et l’obsolescence des produits. D’autre part, ils craignent que leur vie privée soit atteinte, étant donné que le système dépend du cloud.

Les concepteurs de Jeedom ont alors eu l’idée d’agir en tant que middleware. Ils ne sont pas en mesure de rivaliser avec les géants de la domotique, notamment les Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon). Par contre, ils peuvent faciliter les interactivités entre plusieurs logiciels, outils et applications.

Jeedom

Jeedom, la domotique open source.

Jeedom est commercialisé sur le site Domadoo.fr. La Jeedom Smart, qui est disponible depuis peu, est vendue à partir de 235 euros.

Quatre piliers, quatre marchés

Selon Thomas Martinez, premier salarié de l’entreprise, ce service est basé sur quatre piliers. Tout d’abord, le projet est open source. Il ne dépend pas des services en ligne afin d’assurer l’intimité des utilisateurs.

Puis, il intègre une « désobsolescence programmée », c’est-à-dire qu’il supporte des technologies totalement abandonnées. De plus, « si un jour Jeedom cesse d’exister, le système continuera de fonctionner », ajoute-t-il. Ensuite il n’est rattaché à aucun fabricant.

Enfin, il s’agit d’une solution sans abonnement.

Jeedom vise également quatre marchés distincts. Il y a premièrement une partie communautaire où des connaisseurs peuvent l’installer gratuitement. Deuxièmement, il y a le grand public qui peut acheter une box domotique (Mini+) à 169 euros. Celle-ci a bientôtété remplacée par Jeedom Smart. Dans la troisième partie, il y a les installateurs-utilisateurs professionnels qui doivent avant tout suivre une formation agréée par l’entreprise. Enfin, il y le marché des constructeurs ou entreprises qui souhaitent l’intégrer.

Une maison intelligente

L’équipe ambitionne la possibilité d’une « maison intelligente ». Elle veut dépasser l’état dans lequel la domotique se limite à l’utilisation d’une simple télécommande, d’un gadget. Alexandre Orilia, le développeur mobile pour Jeedom, s’exprime sur ce sujet. « Vous ne devriez même pas lui donner des ordres », affirme-t-il. La maison devrait ainsi être apte à tout faire de manière automatique.

La dernière version de Jeedom, la Jeedom Smart, intègre de remarquables améliorations.

Elle garantit également d’offrir une meilleure portée et de rester sur un système open source.

Mots-clés domotique

Share this post

Andy

Rédacteur web passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !

  • Jean

    « pas en mesure de rivaliser avec les géants de la domotique, notamment les Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon) »
    Normal Jeedom est au-dessus d’eux !!
    Je l’utilise depuis plus de 2ans (certes que pour les volets) mais jamais je passerai au Gafa !