Jeff Bezos veut coloniser la Lune

Jeff Bezos a échangé quelques mots avec des enfants au Museum of Flight de Seattle cette semaine et il a alors révélé à son public qu’il avait la ferme intention de coloniser la Lune.

Jeff Bezos a un parcours assez atypique, c’est indéniable. Une fois son diplôme en poche, il a en effet travaillé dans plusieurs entreprises avant de se lancer dans l’e-commerce. Intrigué par Internet, il a en effet lancé un site de vente de livres pour expérimenter ce nouveau marché.

Lune Jeff

Amazon a très vite commencé à attirer du monde. Flairant le bon coup, l’homme d’affaires a donc entrepris de diversifier son catalogue et de proposer davantage de produits.

Jeff Bezos a aussi la tête dans les étoiles

L’initiative a été payante. Le service est rapidement devenu un incontournable sur le marché et il a commencé à générer beaucoup d’argent. Suffisamment pour pouvoir survivre à la première bulle internet.

En 2000, il a eu envie de se lancer un nouveau défi et il a donc créé une deuxième entreprise dans le secteur de l’aéronautique, Blue Origin, afin de développer le vol suborbital. Elle s’est très vite imposée sur le secteur.

Si la société s’est principalement focalisée sur ses lanceurs ces dernières années, Jeff Bezos a d’autres aspirations et il a ainsi l’intention de construire un cargo spatial capable de livrer des marchandises sur la Lune. D’après les informations collectées par le Washington Post, il aurait même adressé un dossier complet à la NASA et à l’administration Trump afin de trouver des soutiens solides.

Toutefois, il semblerait que ses ambitions ne se limitent pas au simple transport de marchandises.

Comme évoqué un peu plus haut, Jeff Bezos a participé à une séance de questions / réponses organisées par le Museum of Flight de Seattle afin de promouvoir l’exposition consacrée à la mission Apollo. Plusieurs collégiens étaient sur place et ils ont eu la possibilité de lui poser toutes les questions de leur choix. L’un d’entre eux lui a alors demandé d’où lui venait cette étrange fascination pour la Lune.

Coloniser la Lune, une priorité d’après le patron de Blue Origin

L’homme d’affaires a alors répondu qu’il était désormais temps pour l’être humain de retourner sur le satellite de sa planète. Cette fois pour y rester.

Il a également indiqué que l’être humain ne devrait pas se cantonner à sa propre planète et qu’il était donc indispensable de coloniser de nouveaux mondes. Mars est évidemment une option, mais la Lune est plus proche et elle est par conséquent plus facilement accessible.

Bien sûr, construire une colonie sur un autre monde n’est pas chose aisée, mais le patron de Blue Origin semble confiant. Durant cette séance, il a en effet indiqué que l’humanité avait fait d’immenses progrès durant cette dernière décennie et qu’elle avait désormais tout ce qu’il faut pour établir une colonie durable sur la Lune.

Il semble d’ailleurs avoir beaucoup réfléchi à cette question, car il a aussi indiqué que le meilleur endroit où établir une colonie était dans les régions polaires du satellite, des régions censées abriter d’importantes réserves d’eau sous forme de glace. Bien utilisées, ces dernières pourraient être converties en eau potable ou même en carburant afin d’alimenter les générateurs de la base.

Il faut tout de même signaler que Jeff Bezos n’est pas le seul à s’intéresser à la Lune. La Chine aimerait elle aussi établir une base sur place.

Mots-clés espaceinsolitelune