Jelly Bean 4.3 : débarquement sur le Galaxy S3 et sur le Galaxy S4 le mois prochain

Bonne nouvelle pour tous ceux qui ont un Galaxy S3 ou un Galaxy S4 à la maison, Samsung va déployer le mois prochain une nouvelle mise à jour pour ses terminaux. Mieux, cette fameuse mise à jour va permettre à ces terminaux de profiter de Jelly Bean 4.3 et de toutes ses fonctionnalités, ce qui comprend le fameux mode « invité » ou encore le support de l’OpenGL 3.0 et du Bluetooth 4.0 LE. Fantastique, mais ce n’est pas fini puisque cette dernière va également permettre au S3 et au S4 de communiquer avec… la Galaxy Gear ! Et ça, c’est franchement la meilleure nouvelle de la journée.

Oui, enfin pour ceux qui comptaient acheter la Galaxy Gear, évidemment. Parce que bon, pour les autres, cela ne changera pas grand chose. En réalité, les nouveautés apportées par Jelly Bean 4.3 sont assez minimes et elles ne révolutionnent absolument pas le genre. Si vous vous attendiez à des fonctionnalités top révolutionnaires, vous risquez donc d’être très déçus.

Jelly Bean 4.3 Galaxy S3 / S4

Jelly Bean 4.3 arrivera sur le Galaxy S3 et sur le Galaxy S4 le mois prochain.

Quoi qu’il en soit, le truc assez positif, c’est que l’arrivée de Jelly Bean 4.3 sur le Galaxy S3 et sur le Galaxy S4 va permettre à la plateforme de réduire un peu le phénomène de fragmentation dont elle souffre. Aux dernières nouvelles et si l’on en croit le tableau de bord mis en place par Google, Jelly Bean n’est installé que sur 45% des terminaux Android du marché, contre 21.7% pour Ice Cream Sandwich et 30.7% pour Gingerbread. Notez d’ailleurs que la version 4.3 de la plateforme n’apparaît même pas dans la liste, et ce alors même que ces mesures datent du 4 septembre. Si l’on en croit la mention figurant en bas du tableau, Jelly Bean 4.3 serait donc installé sur moins de 0.1% des terminaux du marché.

Bref, comme dirait l’autre, il y a encore du boulot, mais Jelly Bean 4.3 pourra sans doute compter sur la popularité des deux derniers Galaxy pour récupérer des parts de marché supplémentaires.

Reste juste à savoir si les délais annoncés concernent également l’Europe… et nos amis les opérateurs.

Via