Clicky

Joe Pesci de retour avec Robert De Niro et Martin Scorsese sur un projet Netflix

Le trio composé de Robert De Niro, Joe Pesci et Martin Scorsese va connaître une quatrième collaboration dans le cadre du film The Irishman prévu pour Netflix. Un accord ne serait également pas loin d’être signé avec Al Pacino pour intégrer ce dernier au projet.

La semaine passée, Deadline a ainsi révélé que Joe Pesci va de nouveau travailler avec Robert De Niro et Martin Scorsese, une paire avec qui il avait déjà fait équipe à trois reprises au cinéma : en 1980 sur Raging Bull, en 1990 dans Les Affranchis et en 1995 sur Casino.

Joe Pesci s’était quelque peu éloigné des plateaux il y a de cela près de vingt ans, pour revenir en 2006 dans Raisons d’État de Robert De Niro et en 2010 dans le Love Ranch de Taylor Hackford. L’été dernier, Joe Pesci et Robert De Niro étaient d’ailleurs apparus ensemble sur scène à l’occasion de l’introduction de Casino au « Guys Movie Hall of Fame ».

« The Irishman » avec Pesci, De Niro et peut-être aussi Pacino

Lors de cet évènement, Robert De Niro avait lancé un appel du pied à son ami pour intégrer le casting de The Irishman : « ‘Casino’ avait Sharon Stone, Jimmy Woods et Don Rickles, et c’était la dernière fois que … Joe et moi avons tourné avec Marty [NDLR : Martin Scorsese]. Mais j’espère que ça va changer, Joe. Marty et moi avons l’intention de revenir ensemble pour un film qui, je pense, entrera un jour au ‘Guy Hall of Fame’, mais seulement si Joe a encore les c……. de le faire. Jusqu’à maintenant, il n’arrête pas de me dire d’aller me faire voir ».

Le film, auquel a été attribué un budget de 100 millions de dollars, sera l’adaptation du livre de Charles Brandt paru en 2004 I Heard You Paint Houses. Il dépeindra l’histoire vraie de Frank Sheeran (incarné par Robert De Niro), un routier ayant des connexions avec les affaires criminelles de la famille Bufalino, dans le nord-est de la Pennsylvanie.

Ce Frank Sheeran aurait reconnu son implication personnelle dans l’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy, de même que sa responsabilité dans la mort du dirigeant du syndicat professionnel des conducteurs routiers Teamsters, Jimmy Hoffa.

Share this post

  • Stepane Arcadievitch

    Un film de malade!