Jonathan Ive pourrait quitter Apple

Quand on pense à Apple, le premier nom qui nous vient en tête, c’est souvent celui de Steve Jobs. Beaucoup pensent en effet que la firme de Cupertino lui doit son succès et ils n’auront pas forcément tort. Ce que l’on oublie fréquemment, en revanche, c’est que Apple ne serait sans doute pas Apple sans son designer en chef, à savoir Jonathan Ive. Alors forcément, quand des rumeurs indiquent que ce dernier pourrait prochainement quitter la Pomme, une bonne partie du web a tendance à s’enflammer.

Né en 1967, Jonathan Ive est un designer britannique qui est entrée chez Apple très rapidement après avoir obtenu son diplôme à la Northumbria University. Ce qu’il est intéressant de noter, c’est qu’avant de travailler pour Steve Jobs, il avait rejoint une firme londonienne : Tangerine Design. C’est cette dernière qui le mandatera pour aller travailler sur le tout premier ordinateur portable de la Pomme, à savoir le PowerBook.

C’est en 1992 que Jonathan Ive sera recruté par Apple, il sera alors contraint d’abandonner la campagne anglaise pour s’installer en Californie. Comme nous le verrons plus loin, ce point est assez important. Quatre ans plus tard, il remplacera Robert Brunner à la tête de la branche design de la firme et c’est lui qui insistera pour que la firme de Cupertino place l’esthétique de ses produits au centre de sa stratégie. Il est d’ailleurs amusant de noter qu’à son retour, Steve Jobs avait envisagé de remplacer Jony et ses copains. Bien heureusement (pour lui et aussi un peu pour nous), il reviendra très vite sur sa position.

Soyons clairs, Apple doit énormément à Jonathan Ive. Sans lui, les produits de la marque n’auraient pas forcément rencontré autant de succès. D’un certain sens, c’est finalement lui qui a donné à la firme cette dynamique qui lui a ensuite permis de s’imposer sur le marché. Notons d’ailleurs qu’à l’époque des premiers problèmes de santé de Steve, Jonathan Ive avait été pressenti pour le remplacer, ce qui prouve toute la confiance que lui accordent les actionnaires de la société.

Or, d’après le Daily Mail, Jonathan Ive aurait demandé à toucher ses actions Apple. Des actions dont le montant total atteint tout-de-même les 30 millions de dollars. Le plus intéressant, dans cette histoire, c’est que Jony a obtenu ces actions en 2008, après avoir signé un contrat qui le liait pendant trois années complètes à la firme de Cupertino. Contrat qui est désormais arrivé à expiration, puisque nous sommes en 2011. Certains pensent ainsi que Jonathan Ive pourrait souhaiter retourner en Angleterre.

Bien sûr, comme tous les designers, Jony est entouré d’une équipe et cette équipe pourrait parfaitement prendre le relais si ce dernier devait quitter la firme. Cela étant dit, entre la santé fragile de Steve Jobs et l’hypothétique départ de Jonathan Ive, autant dire que l’action d’Apple pourrait en prendre un coup derrière la tête. Et sans vouloir être alarmiste, ces évènements risqueraient d’avoir des conséquences sur la santé financière de la firme.

Notons tout-de-même, pour finir, qu’un porte-parole d’Apple a déclaré au Times que les informations concernant le départ de Jonathan Ive n’étaient que des « spéculations ».

Crédits Photo

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.